Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Développement durable

Financement vert: GEFF, le nouveau produit «green» de la BERD

Financement vert: GEFF, le nouveau produit «green» de la BERD
Vendredi 26 Mars 2021 - Par admin

La BERD déploie un nouveau produit de financement vert.

Un package doté d’une large gamme d’investissements verts dédié, entre autres, à l’énergie renouvelable, à la gestion de l’eau et au traitement des déchets.

 

Par B. Chaou

 

Suite aux difficultés rencontrées par les entreprises, certains organismes de financement et banques ont élargi leurs activités vers davantage de secteurs afin de prêter main forte à l’ensemble du tissu économique. Parmi elles, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

La banque a, en effet, approuvé au tout début de cette crise une enveloppe dite de solidarité, avec pour objectif de soutenir les entreprises marocaines via des lignes de crédits à court terme pour des besoins de trésorerie. Notons que le Maroc a été le premier pays à bénéficier de ce mécanisme de financement baptisé «enveloppe de solidarité». Cela a, par ailleurs, permis à la BERD de réaliser une année record au Royaume, avec près de 800 millions d’euros octroyés à l’économie nationale.

Néanmoins, la BERD n’a pas pour autant laisser tomber son activité centrale, qui est le financement vert. Elle vient d’ailleurs de créer un nouveau produit depuis le début de l’année, et qui fait suite au mécanisme Morseff. Selon Marie Alexandra VeilleuxLaborie, dirigeante de la BERD au Maroc, «nous avons commencé à déployer un nouveau programme de financement vert, nommé GEFF. Il s’agit d’un package de financement et d’accompagnement complet permettant de financer, de manière attractive, une large gamme d’investissements verts, entre autres les projets d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables à petite échelle, de gestion d’eau et de traitements des déchets, économies d’énergies liées aux bâtiments de façon plus spécifique».

Et d’ajouter que : «Ce package permettra aussi d’accompagner techniquement un éventail large de bénéficiaires, particuliers résidents ou propriétaires d’un logement résidentiel, association de copropriétaires, PME et grandes entreprises et sous certaines conditions ESCOs fournisseurs et distributeurs».

Soulignons que cette nouvelle offre s’inscrit dans la perspective stratégique mise en place par la banque au Maroc pour les cinq prochaines années, et dans laquelle le financement «green» revêt d’une grande importance. «Le financement vert est extrêmement important pour nous. D’ailleurs, nos actionnaires ont approuvé au mois d’octobre la nouvelle stratégie de la BERD pour les cinq prochaines années. Elle compte notamment soutenir une économie verte et durable de nos pays d’opération, avec comme objectif d’ici 2025 d’avoir 50% de nos financements qui soient verts. C’est un objectif primordial qui va également guider notre action au Maroc», conclut Marie Alexandra Veilleux-Laborie.

Deux questions à Marie Alexandra Veilleux-Laborie, dirigeante de la BERD au Maroc

«La BERD a développé une forte expertise dans le financement vert»

Finances News Hebdo : Quand est-ce que ce produit sera déployé ? Et quels sont vos partenaires bancaires ?

Marie Alexandra Veilleux-Laborie : Ce nouveau programme a été acté dès le premier octobre 2020 durant un webinaire dédié et ciblant les acteurs de la place. Il a été prévu de le déployer à partir du début de l’année en cours. S’agissant des partenaires bancaires avec lesquels nous comptons collaborer pour le déploiement de ce nouveau mécanisme, les opportunités sont multiples. Car, en effet, nous sommes en discussion avec plusieurs banques de la place de sorte à pouvoir déployer le programme très prochainement.

F.N.H. : Quels sont les accompagnements et subventions dédiés aux entreprises soutenant la réussite de ce produit ?

M. A.V-M. : Tout d’abord, il est important de noter que la BERD a développé une expertise très forte en termes de financement vert dans ses 38 pays d’opérations et, de fait, a pu construire une offre de financement vert qui a rencontré un fort succès grâce au tryptique suivant : Premièrement, un financement vert avec des critères d’éligibilité clairs et précis. Secundo, une subvention à l’investissement comprise entre 10 à 15%, et finalement, un accompagnement gratuit aux banques partenaires et aux bénéficiaires grâce au soutien de l’Union européenne.

 

 

 

 

finance verte BERD Développement durable

Partage RÉSEAUX SOCIAUX