Culture & Société

Tous les articles

L'orchestre Symphonyat met à l'honneur le répertoire marocain

L'orchestre Symphonyat met à l'honneur le répertoire marocain

L’orchestre philharmonique Symphonyat se produira, jeudi, à la scène de l'Hippodrome à Casablanca dans un récitant mettant à l'honneur les plus belles mélodies du répertoire marocain, sous le signe du partage et de la pluralité.

 

Le concert, organisé par l’association Avempace, rassemble une quarantaine de musiciens marocains et étrangers, réunis sous la direction du célèbre chef d’orchestre Tom Cohen, pour faire découvrir au monde les subtilités de la musique marocaine, sous l’étoile de la pluralité, du brassage culturel et confessionnel, de la passion partagée et de l’universalité.

 

Le patrimoine marocain regorge de trésors musicaux que cette initiative compte faire redécouvrir au public à travers des mélodies, réimaginés et réarrangées de manière à les orienter vers une écoute universelle, a fait savoir, mardi soir à Casablanca, le président de l’Association Avempace, Karim Taissir, lors d’une conférence de presse.

 

"Il nous a semblé essentiel de rendre hommage à notre musique en revisitant quelques-uns de ses grands classiques" a-t-il dit, notant que les musiciens de Symphonyat sont décidés à faire de cette production "une incarnation musicale retentissante des valeurs qui les animent".

 

Ces derniers seront accompagnés par quatre vocalistes d’exception, en l’occurrence Neta El Kayam, Sanaa Marahati, Nabyla Maan et Mohamed Asri.

 

Pour sa part, le chef d’orchestre Tom Cohen a indiqué que cet événement à niveau musical très élevé revêt une importance capitale, grâce à une combinaison des meilleurs artistes dans leur domaine.

 

"Sur le plan personnel, c'est une magnifique expérience. Pendant les répétitions, nous sommes vraiment devenus de bons amis, et une connexion s'est créée entre nous, une connexion très profonde", s’est-il réjoui.

 

Né du rêve de deux passionnés de musique, Taissir et Cohen, "Symphoniat" rassemble une quarantaine de musiciens hors norme du monde entier pour donner une seconde vie à la musique marocaine.

 

"Symphonyat", a été reçu en 2016 par le studio de la Fondation "Hiba" pour une première résidence d’une semaine qui s’est clôturé par un concert privé.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 27 Octobre 2021

Théâtre : l’être et la vie dans «Kharif» de la troupe Anfass

Lundi 25 Octobre 2021

Forum : faites de la BD !

Vendredi 22 Octobre 2021

Politique culturelle : les ambitions du nouveau gouvernement

Lundi 18 Octobre 2021

Abolition de la peine de mort: les acteurs de la culture se mobilisent

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux