Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

boursenews

Lesieur Cristal : Un analyste recommande de s'alléger sur le dossier

Lesieur Cristal : Un analyste recommande de s'alléger sur le dossier
Jeudi 01 Aout 2019 - Par boursenews

La Recherche de M.S.IN recommande d'alléger le titre Lesieur Cristal dans les portefeuilles en l'évaluant à 153,2 DH, contre 181,5 DH sur le marché.

 

Pour sa valorisation, les analystes ont utilisé la méthode DCF, se basant sur un TCAM du chiffre d'affaires consolidé de 1,4% sur la période 2019e – 2023p, un CMPC de 6,6%, calculé sur la base d’un Bêta de 0,39 et un taux sans risque de 2,97%, et une prime de risque de 7,2%.

Actuellement, le titre traite à un cours de 181,5 dirhams, correspondant à un PER de 56,35x, un P/B de 3,10x, et un Dy de 1,93%.

Ralentissement de la demande et pression sur les matières premières

Sur l’année 2018, le contexte économique dans lequel Lesieur Cristal a évolué a été marqué par un ralentissement de la demande nationale et internationale, ainsi que par la baisse des cours des matières premières, notamment ceux du Soja.

Ces éléments ont impacté négativement le Chiffre d’Affaires du groupe, rappellent les analystes. Ce dernier a enregistré un repli de 6,2% par rapport à l’année 2017 pour s’établir à 4 298 millions de dirhams. Ce recul concerne à la fois les ventes au niveau national et le volume à l’export.

Dans ce sens, en vue de faire face à la baisse de son chiffre d’affaires, le groupe s’est engagé dans une stratégie de maîtrise des charges

d’exploitation. Ces dernières sont passées de 4 265 millions de dirhams à 3 997 millions de dirhams, en baisse de 6,3%. Ainsi, l’EBITDA ressort en hausse de 2,4% à 380 MDH. Pourtant, le Résultat opérationnel consolidé s’est creusé de 2,7%, pour s’établir à 290 millions de dirhams.

Par ailleurs, tenant compte de l'impact du contrôle fiscal dont la société a fait objet, et dont le montant s'élève à 94 millions de dirhams, le Résultat Net Part du Groupe affiche une baisse de 54,1%, atteignant 89 millions de dirhams contre 194 millions de dirhams une année auparavant.

En l’absence de la charge du contrôle, le RNPG aurait affiché

une baisse de 5,7% à 183 millions de dirhams.

Sur le plan bilanciel, malgré des résultats qui n’étaient pas au beau fixe, le groupe fait toujours preuve d’une bonne santé financière, affichant une dette nette négative de -342 millions de dirhams, intégrant des dettes financières courantes de 165 millions de dirhams contre 135 millions de dirhams en 2017.

Du côté de la profitabilité, le ratio de rentabilité des fonds propres ROE a suivi la même tendance que celle du résultat, passant de 11,6% en 2017 à 5,5% l’année écoulée.

 

Distribution de dividendes

A l’exception de l’exercice 2018, où l’activité de groupe a été marquée par des éléments exceptionnels, LESIEUR CRISTAL a distribué, sur les cinq derniers exercices, un dividende supérieur ou égale à 5 dirhams par action correspondant à un Pay-out moyen de 78,0% et un rendement moyen de 3,7%. M.S.IN s'attend de nouveau à un dividende de 5 DH en 2019 et 2020.

Partage RÉSEAUX SOCIAUX