Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

boursenews

La réforme du Crédit populaire du Maroc votée en deuxième chambre

La réforme du Crédit populaire du Maroc votée en deuxième chambre
Mercredi 25 Novembre 2020 - Par boursenews

La Commission chargée des Finances à la Chambre des Conseillers a adopté à l'unanimité, le projet de loi portant réforme du Crédit Populaire du Maroc et ce, en présence de  Mohamed Benchaaboun, Ministre  de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'Administration. 

Ce projet de loi vise à renforcer les fonds propres du groupe bancaire en proposant la réduction du capital détenu par les Banques populaires régionales (BPR) dans la Banque Centrale Populaire (BCP) de 51% à 34%, une démarche qui renforcera l’assise financière de cette dernière (BCP) tout en maintenant les BPR en tant qu’actionnaires majeurs dans le capital de la BCP.

Considérant le secteur bancaire comme l'une des sources de financement les plus importantes auxquelles les acteurs économiques recourent pour répondre à leurs besoins en ressources internes, la vision stratégique du Groupe crédit populaire a connu des transformations majeures dans ses activités avec notamment une présence dans 30 pays qui demande d'importantes dotations en fonds propres. 

Le Crédit populaire se constitue de trois entités, à savoir la Banque Centrale Populaire en tant que bouclier financier du groupe, les Banques populaires régionales qui sont des banques de forme coopérative à capital variable, à directoire et à conseil de surveillance, et le comité directeur du Crédit populaire.

Le projet de loi vise également à renforcer les structures de gouvernance du groupe. 
 

Partage RÉSEAUX SOCIAUX