Epargne: BMCI lance une nouvelle offre

Epargne: BMCI lance une nouvelle offre

La BMCI lance son offre innovante « Epargne vie Multisupports » en partenariat avec les assureurs AXA Assurance Maroc et Allianz.

La BMCI œuvre afin de toujours optimiser les placements d’épargne de ses clients. C’est dans ce sens que l’Assurance Vie Multisupports, offre aux épargnants, la liberté de diversifier leurs placements en épargne, en bénéficiant d’une part de la sécurité du fonds en dirhams et d’autres part du dynamisme des OPCVM via le compartiment en Unité de Compte (UC). A travers les unités de comptes, l’épargne accède au marché financier et bénéficie de sa performance pour obtenir des rendements plus importants.

En effet, l’Assurance Vie Multisupports se positionne comme une nouvelle alternative aux produits classiques (Dépôts à Terme, Comptes Sur Carnet) offrant 3 fois plus de rendement que ces derniers.

Ainsi, afin de renforcer sa gamme de produits d’épargne, la BMCI lance deux produits en partenariat avec AXA Assurance Maroc « PATRIMOINE OPTIMIS MULTISUPPORT » et en partenariat avec Allianz « ALLIANZ SELEKTISSIMO KAPITAL ».

 Ces deux nouveaux produits innovants sont des contrats d’épargne qui proposent deux compartiments :

- Le fonds en dirhams, où le capital est garanti avec un rendement à la fois compétitif et prudent.

- Le deuxième compartiment en UC adossé à des OPCVM (Actions, Obligations, Monétaires, Diversifiés), gérés par BMCI Asset Management, à la fois performants et générant une meilleure rentabilité.

A travers ce partenariat, la BMCI permet à ses clients épargnants une plus grande flexibilité, en optant pour la répartition par compartiment le plus convenable à leurs attentes et selon leurs appétences au risque. Ils peuvent également, compter sur l’expertise des gestionnaires de patrimoine de la BMCI pour les conseiller vers l’allocation la plus adéquate en fonction de leurs profils.

Durant la vie du contrat, les épargnants peuvent également effectuer des arbitrages, c’est-à-dire transférer des fonds des unités de compte vers le fond en dirhams ou vice versa, voir même arbitrer entres les Unités de Comptes. Le recours au fond en dirhams peut servir à sécuriser les plus-values réalisées sur le fond en UC ou regrouper l’ensemble de son épargne en attendant une opportunité sur les des marchés financiers.

Par ailleurs, l’offre de la BMCI adopte un cadre fiscal avantageux qui régit l’assurance vie au Maroc :

- Avant le 8ème anniversaire du contrat, seules les plus-values sur les revenus distribués seront imposables ;

- Dès le 8ème anniversaire du contrat, une exonération fiscale totale sera appliquée ;

- La transmission des contrats d’épargne en assurance vie aux bénéficiaires désignés en cas de décès est exonérée de toute taxe et des droits de succession.

Dans ce sens et pour plus de sécurité, l’offre AXA Assurance Maroc et Allianz proposent également d’adosser à son contrat Multisupports, une assurance décès, qui garantit aux bénéficiaires désignés de recevoir un capital.

Pour les clients qui souhaitent saisir cette opportunité et transférer leurs contrats d’assurance existants vers le nouveau contrat multi-support, cela peut se faire tout en prenant en compte l’antériorité fiscale.

S’agissant des performances que l’on peut escompter en souscrivant à ce nouveau produit d’épargne-vie Multisupports, l’offre propose des Unités de Comptes Obligataires assurant une sécurité avec une légère rentabilité, et aussi des Unités de Comptes orientées vers le marché des actions présentant certes, un risque plus élevé mais modéré par une gestion à horizon plus long, offrant des rendements importants.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 28 Juin 2022

Concentrations économiques non notifiées: nouvelle décision du Conseil de la concurrence

Mardi 28 Juin 2022

Ghita Mezzour: "le Maroc parmi les trois premiers acteurs de l’outsourcing en Afrique"

Mardi 28 Juin 2022

Transport routier : le gouvernement augmente de 40% la valeur du 4e soutien aux professionnels

Mardi 28 Juin 2022

Commerce: 65% des grossistes s'attendent à une stagnation des ventes au 2e trimestre

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux