Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Deal BPCE/BCP : Le processus de cession de la filiale camerounaise «avance bien»

Deal BPCE/BCP : Le processus de cession de la filiale camerounaise «avance bien»
Lundi 22 Juillet 2019 - Par Finances News

 

Boris Joseph directeur général (DG) du groupe français Banque populaire caisse d’épargne (BPCE), a été reçu le 18 juillet à Yaoundé par le ministre camerounais des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, pour évoquer la cession de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec), filiale locale de BPCE, au groupe Banque centrale populaire, rapporte le site d’informations Investir au Cameroun.

«Dans le cadre des bonnes relations avec les autorités, nous rendons bien évidemment visite au ministre des Finances et nous discutons du processus de l’évolution de l’actionnariat de la Bicec. Au niveau technique et administratif, les choses avancent bien, avec l’aide des autorités camerounaises et régionales. Nous sommes très heureux. Nous sommes dans le bon calendrier. Nous pensons que les choses vont aboutir dans les bonnes conditions », a déclaré le DG de BPCE.

«Avec l’annonce du départ prochain de son actionnaire majoritaire BPCE (68,5 %) et la reprise de ses actions par un nouveau groupe bancaire de référence (le marocain Banque centrale populaire-BCP), la Bicec traverse actuellement une période de transition. En tant qu’autorité monétaire et actionnaire privilégié de la Bicec, l’Etat du Cameroun à travers le ministre des Finances doit s’assurer du bon déroulement de ce processus de transition», précise une note d’informations du ministère des Finances.

À en croire le même document, l’État tient à s’assurer qu’au terme de cette transition, la filiale de BPCE reste et demeure un fleuron de l’industrie bancaire au Cameroun et un maillon essentiel du financement de l’économie locale. « L’Etat tient aussi à s’entendre avec les parties prenantes sur les conditions de stabilité du personnel de la banque, mais également sur l’épanouissement dans leur travail de l’ensemble des collaborateurs de cette grande banque », assure le Minfi.

Pour rappel, le groupe BPCE avait annoncé le 24 septembre dernier qu’il est entré en négociations exclusives avec BCP en vue de la cession des participations détenues par BPCE International dans ses filiales africaines.

Les participations concernées sont :

  • Au Cameroun : 68,5% dans la Banque Internationale du Cameroun pour l’Épargne et le Crédit (BICEC), 3ème acteur bancaire du pays ;
  • A Madagascar : 71% dans la Banque Malgache de l’Océan Indien (BMOI), 4ème acteur bancaire ;
  • En République du Congo : 100% dans la Banque Commerciale Internationale (BCI), 4ème acteur bancaire ;
  • En Tunisie : 60% dans la Banque Tuniso-Koweitienne (BTK), acteur historique dans le secteur bancaire du pays.

 

Au mois de mars dernier, durant la conférence de présentation des résultats annuels, le management de la BCP avait indiqué que l’opération de cession devrait être achevée à la rentrée.

 

Banque centrale populaire

Partage RÉSEAUX SOCIAUX