Importations de voitures : L’Aivam priée de lever le pied

Importations de voitures : L’Aivam priée de lever le pied

 

Dans un courrier en date du 23 mars 2020, l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a prié l’Association des Importateurs de Véhicules Automobiles Montés (AIVAM) «d’inviter ses membres à réduire au strict minimum leurs importations en négociant avec leur fournisseurs le report de celles-ci».

Dans ce cadre, poursuit la Douane, chaque membre est prié de transmettre à l’Administration un tableau faisant ressortir pour les prochains mois, les importations en cours et celles qu’il n’a pas été possible de reporter ou d’annuler.

La Douane invoque, pour appuyer sa demande, les risques qui pèsent sur les entrées de devises qui pourraient avoir un impact sur les réserves de changes.

«La situation compliquée que nous vivons aujourd’hui a, entre autres conséquences, un impact négatif sur notre balance des paiements. En effet, les recettes touristiques, les transferts de MRE et les recettes au titre des exportations s'inscrivent déjà en baisse trés significative», alerte l’ADII.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 17 Novembre 2022

Industrie automobile: Somaca célèbre son millionième véhicule produit

Mercredi 02 Novembre 2022

Automobile : la relance du marché se confirme

Samedi 01 Octobre 2022

Automobile: Auto Hall multiplie ses relais de croissance

Mardi 02 Aout 2022

Automobile : le marché en baisse de plus de 11% en juillet

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux