Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Tanger: 54 MDH alloués au traitement des constructions menaçant ruine dans l'ancienne médina

Tanger: 54 MDH alloués au traitement des constructions menaçant ruine dans l'ancienne médina
Vendredi 06 Septembre 2019 - Par Finances News

Une enveloppe budgétaire de 54 millions de dirhams (MDH) a été allouée pour le financement du programme de confortement et de traitement des constructions menaçant ruine dans l'ancienne médina de Tanger.

Selon la convention signée entre le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, le ministère de l'Economie et des Finances, la Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Conseil de la région ainsi que le Conseil de la ville de Tanger, les travaux concernent 300 bâtisses d'habitat menaçant ruine.

Le financement dudit programme sera assuré par la contribution des partenaires, à hauteur de 24 MDH pour le ministère de l'Aménagement du territoire national, soit une moyenne de 80.000 dirhams par bâtisse, 20 MDH pour le Conseil de la région, ainsi que 10 MDH pour le Conseil de la ville, précise-t-on dans la convention.

Par ailleurs, ces contributions seront débloquées en deux versements durant 2019 et 2020 au profit de l'Agence pour la promotion et le développement économique et social des préfectures et provinces du Nord du Royaume (APDN), qui s'engage à démarrer les études nécessaires dès le visa de la convention et à démarrer les travaux dès l'obtention des autorisations et des attestations nécessaires, ainsi que le déblocage des fonds.

Pour sa part, la Wilaya de la région s'engage à mettre à la disposition de l'APDN toutes les informations et les documents nécessaires à la bonne exécution du programme, tout en assurant le suivi des études techniques et la coordination des travaux entre les parties prenantes, tandis que le Conseil de la ville s'engage à délivrer l'ensemble des autorisations administratives nécessaires.

Afin de respecter le délai d'exécution dudit programme, fixé à 48 mois, il a été procédé à la création d'un comité de suivi et de coordination présidé par le Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah, et composé des représentants des différentes parties prenantes.

Ce comité aura pour missions, entre autres, de lister les bâtiments menaçant ruine dans sa tranche prioritaire, valider la liste des bâtiments à consolider et celle des bâtiments à démolir, outre la préparation de la liste des ménages bénéficiaires d'indemnisations pour l'évacuation des bâtisses durant la consolidation ou la démolition.

 

Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX