Volvo suspend sa production en Suède, en Belgique et aux USA

Volvo suspend sa production en Suède, en Belgique et aux USA

Le constructeur automobile suédois Volvo Cars, propriété du chinois Geely, a annoncé vendredi la suspension pour deux semaines au moins de sa production dans ses usines de Belgique, Suède et Etats-Unis, en raison de la propagation du nouveau coronavirus Covid-19.

"La pandémie de coronavirus touche désormais gravement Volvo Cars à bien des égards, sous la forme d'un affaiblissement du marché, d'un risque d'interruption de la production ainsi que de préoccupations pour les employés", a affirmé le groupe dans un communiqué selon l'AFP.

Volvo Cars a déjà suspendu jusqu'au 5 avril sa production en Belgique, où la marque emploie quelque 6.500 personnes, notamment sur son site de production de Gant.

Sont aussi concernés par la suspension ses trois sites de production en Suède (25.000 salariés au total) et aux Etats-Unis (1.500 employés), du 26 mars au 14 avril.

"Ces mesures permettront de préserver les emplois et de faire en sorte que Volvo Cars puisse revenir à une production normale dès que cela sera possible et sûr", a fait valoir le constructeur.

 

Avec AFP
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 25 Mai 2024

Marché du travail : «Il va falloir réorienter les profils vers les formations se rapportant aux métiers d’avenir»

Samedi 25 Mai 2024

Tourisme : hausse de 17% du flux des arrivées en avril

Vendredi 24 Mai 2024

Chômage en milieu rural : une tendance alarmante

Jeudi 23 Mai 2024

La CPI lâche une bombe juridique et politique

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux