La Commission européenne scrute les pratiques commerciales des influenceurs

La Commission européenne scrute les pratiques commerciales des influenceurs

La Commission européenne et les autorités nationales examineront, dans les semaines à venir, les publications en ligne afin d'identifier les pratiques commerciales des influenceurs susceptibles de tromper les consommateurs, a indiqué, mardi, l'Exécutif européen.
 

Le résultat de cet examen permettra d’évaluer si une nouvelle législation est nécessaire pour rendre les marchés numériques aussi sûrs que les marchés hors ligne, a expliqué la Commission dans un communiqué.

Les influenceurs impliqués dans des activités commerciales régulières, telles que des accords de marque pour promouvoir des produits ou des services, sont considérés comme des commerçants au sens du droit européen de la consommation et sont, de ce fait, tenus à des obligations de transparence quant à la publicité, a souligné la même source.

Le marketing d'influence est devenu un pilier de l'économie numérique, dont la valeur mondiale devrait atteindre 19,98 milliards d'euros en 2023, a-t-on relevé.

En outre, la Commission européenne a lancé un Influencer Legal Hub, une plateforme sur laquelle les influenceurs et les créateurs de contenu "peuvent trouver des informations sur la législation européenne en matière de pratiques commerciales loyales, ce qui les aidera à respecter les règles", a affirmé le communiqué.

"Le secteur des influenceurs est florissant et de nombreux consommateurs - souvent des jeunes, voire des enfants - font confiance à leurs recommandations. Mais ce modèle économique s’accompagne également d’obligations légales", a insisté à cet égard le commissaire européen à la justice, Didier Reynders.

"Les influenceurs doivent eux aussi suivre des pratiques commerciales loyales et leurs abonnés ont droit à des informations transparentes et fiables", a-t-il poursuivi.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 15 Mai 2024

Achat de TikTok: magnats américains en lice pour une opération à plusieurs milliards

Mercredi 17 Avril 2024

Payer pour publier : la nouvelle stratégie de X.com contre les bots

Mardi 16 Avril 2024

X va devenir payant pour les nouveaux utilisateurs

Jeudi 21 Mars 2024

Maroc-UE : l’avocate générale demande l’annulation de l’accord de pêche

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux