Trésor: 65,2 MMDH de besoins de financement d'ici la fin de 2021

L'Etat devrait mobiliser 65,2 Mds de dirhams de ressources supplémentaires d'ici la fin de l'année

                  Le besoin de financement brut du Trésor d'ici la fin de l'année 2021 devrait s’établir à 65,2 milliards de dirhams (MMDH), selon les estimations d'Attijari Global Research (AGR).

"Celui-ci comprend le reliquat de financement du déficit budgétaire ainsi que les arriérés du Trésor estimés par la Loi de Finances 2021 à 23,4 MMDH, les tombées du Trésor sur le reste de l’année 2021 de 41,8 MMDH, dont 40,1 MMDH intérieures et 1,7 MMDH extérieures", indique la filiale d’Attijariwafa Bank dans son dernier rapport "fixed income".

Selon les prévisions de la Loi de Finances 2021, l’argentier de l’État couvrirait 32,2 MMDH de son besoin de financement brut sur le marché extérieur, note le rapport d’AGR intitulé "Finances publiques : un impact positif de l’assouplissement des mesures sanitaires".

Le reliquat équivalent à 33,0 MMDH serait satisfait sur le marché domestique, estime AGR, relevant que le besoin de financement intérieur brut moyen par mois s’élève à 5,5 MMDH, contre 5,9 MMDH un mois auparavant. 

"Ce niveau, jugé modéré, conforte davantage notre scénario de stabilité voire de baisse des taux d’ici la fin de l’année 2021", selon les analystes d'AGR. 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 18 Mai 2024

Inclusion financière: «Il y a une résistance sérieuse à l’amélioration des offres bancaires»

Jeudi 16 Mai 2024

Kaspersky : augmentation des attaques sur les applis bancaires en 2023

Samedi 11 Mai 2024

Epargne et placements: «Les marchés réagissent de manière excessive à l’inflation US»

Vendredi 10 Mai 2024

Finance du futur : de nouveaux modèles pour une Afrique en mutation

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux