Transition écologique et numérique: l'UE annonce un investissement colossal de 10 milliards d'euros

Transition écologique et numérique: l'UE annonce un investissement colossal de 10 milliards d'euros

L'Union européenne a annoncé mardi qu'elle va mobiliser 10 milliards d'euros afin d'accélérer la transition écologique et numérique.

 

Dans ce cadre, la Commission européenne a proposé de mettre en place dix nouveaux partenariats européens entre l'UE, les États membres et l'industrie dans l'objectif «d'accélérer la transition vers une Europe verte, neutre pour le climat et ancrée dans l'ère du numérique, et de rendre l'industrie européenne plus résiliente et plus compétitive».

L'UE apportera près de 10 milliards d'euros de financements que les partenaires assortiront d'un volume d'investissement au moins équivalent, précise la Commission européenne dans un communiqué. Cette contribution combinée devrait mobiliser des investissements supplémentaires en faveur de la transition et avoir des effets positifs à long terme sur l'emploi, l'environnement et la société, ajoute-t-on.

«En Europe, nous sommes les plus efficaces lorsque nous travaillons ensemble. C'est particulièrement important lorsqu'il s'agit de maîtriser les défis de la transformation numérique. Cette transformation nous concerne tous et ne s'arrête pas aux frontières nationales, au même titre que le changement climatique. Les partenariats proposés aujourd'hui mobiliseront des ressources afin que nous puissions ensemble tirer le meilleur parti des technologies numériques, en particulier dans l'intérêt de notre transition écologique» a déclaré Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive de la Commission pour une Europe adaptée à l'ère du numérique, citée dans le communiqué.

Selon l'exécutif européen, les partenariats européens institutionnalisés proposés visent à améliorer la préparation et la réaction de l'UE face aux maladies infectieuses, à développer des avions efficaces à faible intensité de carbone pour une aviation propre, à soutenir l'utilisation de matières premières biologiques renouvelables dans la production d'énergie, à assurer la primauté de l'Europe en matière de technologies et d'infrastructures numériques et à rendre le transport ferroviaire plus compétitif.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 17 Avril 2024

Risques climatiques au Maroc : quels enjeux pour les banques ?

Mercredi 17 Avril 2024

Banque mondiale: Ousmane Dione nommé nouveau vice-président pour la région MENA

Mercredi 17 Avril 2024

Zone OCDE: le taux d'emploi se maintient à un niveau record

Mercredi 17 Avril 2024

Les Assemblées annuelles du Groupe de la BID, du 27 au 30 avril à Riyad

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux