SpaceX lance 60 mini-satellites supplémentaires pour une couverture mondiale d'internet

SpaceX lance 60 mini-satellites supplémentaires pour une couverture mondiale d'internet

 

Washington, 11/11/2019 (MAP) - La société aérospatiale américaine SpaceX a lancé, lundi, 60 mini-satellites, le deuxième lot d'un réseau en orbite destiné à fournir une couverture mondiale d'Internet.

La fusée Falcon a décollé lundi de Cap Canaveral, en Floride, transportant à bord les 60 satellites à écran plat compacts, d'un poids de 260 kg chacun, qui rejoindront 60 autres lancés en mai dernier.

Le fondateur de SpaceX, le milliardaire Elon Musk, souhaite mettre en orbite des milliers de ces satellites Starlink, afin de proposer un service Internet haut débit partout dans le monde.

Il envisage de commencer le service l'année prochaine dans le nord des États-Unis et au Canada.

Il s'agissait de la quatrième mission opérée par la fusée Falcon et la plus importante pour SpaceX.

C'est aussi la première fois que SpaceX utilisait un cône de nez déjà utilisé dans un vol précédent. La société réutilise des pièces de fusée pour réduire les coûts.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 20 Mai 2024

E-Sports: bien plus qu'un simple jeu

Vendredi 17 Mai 2024

Maroc : montée en flèche des demandes de visas Schengen en 2023

Mercredi 15 Mai 2024

Achat de TikTok: magnats américains en lice pour une opération à plusieurs milliards

Lundi 13 Mai 2024

IA générative: OpenAI lance GPT-4o, un nouveau modèle accessible à tous et doté d'un mode vocal

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux