Santé: un nouveau service en ligne pour simplifier les procédures d’importation des médicaments

Santé: un nouveau service en ligne pour simplifier les procédures d’importation des médicaments

La Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) et l'administration des douanes et impôts indirects (ADII) ont lancé un nouveau service en ligne pour simplifier les procédures d’importation des médicaments. 

Et ce, dans le cadre du plan d’action de la Commission nationale de coordination pour la facilitation des procédures du commerce extérieur visant la simplification des procédures dudit commerce et la généralisation de l'échange informatisé des données. 

Aussi, le ministère de la Santé et de la Protection sociale représenté par la DMP, le ministère de l’Industrie et du Commerce ainsi que le Guichet unique des procédures du commerce extérieur «PortNet» ont pris part au lancement de cette initiative. 

Ce service permettra de soumettre les dossiers requis par la DMP lors des déclarations douanières, ainsi que d'échanger les résultats de contrôle à travers la plateforme PortNet. 

Opérationnel à partir du lundi 03 juillet 2023, ledit service concerne exclusivement, dans une première phase, les "Médicaments à usage humain". Il contribuera à faciliter et à fluidifier les opérations d'importation et à améliorer les délais de dédouanement. 

Il est important de noter que les documents exigibles scannés et joints aux DUM demeurent requis pendant cette phase pilote et jusqu'à nouvelle décision de la DMP et l'ADII. Pendant cette période, PORTNET S.A. fournira un soutien technique continu à l'ensemble des parties prenantes et organisera des sessions de formation pour les opérateurs économiques concernés.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 23 Juillet 2024

Made in Morocco : « La vision industrielle globale du Maroc est d’abord axée sur la souveraineté»

Mardi 23 Juillet 2024

Production locale : l’essor des partenariats public-privé

Lundi 22 Juillet 2024

Maroc. L'inflation à 1,8% en juin

Dimanche 21 Juillet 2024

Croissance : «L’une de nos priorités aujourd’hui devrait être la gestion de la sécheresse et du stress hydrique»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux