Sanlam s’associe à NAPS pour l’inclusion financière des petits commerçants

Sanlam s’associe à NAPS pour l’inclusion financière des petits commerçants

Sanlam poursuit sa démarche pour assurer et protéger les petits commerçants, artisans, autoentrepreneurs et très petites entreprises.

Le groupe d’assurance s’associe à NAPS, acteur majeur de la dématérialisation du cash et du e-paiement au Maroc, pour offrir à cette catégorie de professionnels, encore peu assurée, des solutions qui la protègent contre les aléas de la vie.

Les petits commerçants équipés en terminaux de paiement NAPS dans toutes les régions du pays pourront ainsi bénéficier d’une couverture en cas de décès ou d’invalidité. L’opération, appelée à être généralisée progressivement sur plusieurs milliers de commerçants, se poursuivra à l’avenir pour couvrir ainsi de plus en plus de bénéficiaires et inclure d’autres types de risques.

Sanlam confirme ainsi son engagement auprès de cette catégorie de professionnels et d’entreprises. En 2020, la compagnie avait notamment lancé l’offre « Assur’Moukawalati », solution dédiée aux très petites entreprises et auto-entrepreneurs, leur permettant de bénéficier, dans un même contrat, d’une garantie contre les accidents du travail et d’une assurance multirisque professionnelle à un tarif très accessible.

Sanlam a également mené de nombreuses initiatives de sensibilisation et d’éveil assurantiel auprès de ces professionnels via des webinaires, des « lives » de formation sur les réseaux sociaux, des émissions pédagogiques à la radio, ou encore à travers la diffusion de capsules de « visites de risque » sur le digital. Le tout visant à augmenter la conscience assurantielle et le niveau de compréhension des TPE et des auto-entrepreneurs.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 15 Juillet 2024

Ports situés sur la Méditerranée: baisse de 20% des débarquements de pêche à fin juin

Lundi 15 Juillet 2024

Carburants: les importations en hausse de 9,1% au premier trimestre 2024

Dimanche 14 Juillet 2024

Droits de l’Homme : «Notre pays a su mettre en place un corps de doctrine solide»

Dimanche 14 Juillet 2024

Applications mobiles : quelles catégories dominent le marché ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux