Phase 3 de l'INDH: plus de 2 millions de bénéficiaires dans la région de Rabat-Salé-Kénitra

Phase 3 de l'INDH: plus de 2 millions de bénéficiaires dans la région de Rabat-Salé-Kénitra

Plus de 2.117.000 personnes de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont bénéficié des programmes de la phase III de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) durant la période 2019-2021, pour des financements s'élevant à environ 927 millions de dirhams (MDH).
 


Concernant le premier programme relatif au rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base dans les territoires les moins équipés, une enveloppe de plus de 186 MDH a été allouée à 116 projets, dont 20 en cours d'exécution, ressort-il de la présentation faite, mardi à Rabat, à l'occasion de la 8ème étape de la tournée territoriale du Wali, Coordonnateur national de l'INDH, Mohamed Dardouri, pour informer et sensibiliser les nouveaux élus à la vision et aux enjeux de cette phase.

Ces projets, devant profiter à plus de 316.000 personnes et enregistrant un taux d'engagement dépassant 98%, portent notamment sur les secteurs de l’enseignement (39,34%), la santé (37,32%), l’électrification rurale (13,11%) et l'approvisionnement en eau potable (9,8%).

Quant au 2ème programme relatif à l’accompagnement des personnes en situation de précarité, 34.029 personnes ont profité de ces actions, avec un montant estimé à plus de 211 MDH réservés à 363 projets et interventions, dont 66 en cours.

Le 3ème programme relatif à l’amélioration du revenu et d’inclusion économique des jeunes a touché quelque 1.930 bénéficiaires à travers 167 projets (158 MDH), dans les domaines de l’appui à l’entreprenariat chez les jeunes, à l’employabilité et à l’économie sociale et solidaire.

S’agissant du dernier programme portant sur l’impulsion du capital humain des générations montantes, le montant total des crédits alloués durant les trois ans se chiffre à plus de 371 MDH, en faveur de plus de 1.765.000 bénéficiaires à travers 1.435 projets, dont 82 en cours.

Les axes de ce programme concernent le préscolaire, qui s'accapare la part du lion avec 1.146 projets pour plus de 114.000 bénéficiaires, suivi de l’appui à la scolarité et l’épanouissement (179 interventions et projets) et le volet de la santé de la mère et de l’enfant (110 projets).

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 24 Fevrier 2024

Logement: pourquoi il faut un cadre juridique pour le «pas-de-porte résidentiel»

Vendredi 23 Fevrier 2024

Les recettes fiscales dépassent 24 MMDH en janvier

Vendredi 23 Fevrier 2024

L'Europe et l'Afrique du Nord face à des vagues de sécheresse sans précédent

Vendredi 23 Fevrier 2024

Sécheresse: faut-il craindre un exode rural massif ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux