Pétrole : la Russie compte respecter les quotas de l'Opep

Pétrole : la Russie compte respecter les quotas de l'Opep

La Russie va pleinement remplir en octobre ses obligations vis à vis l'accord de réduction de la production de pétrole conclu par l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) et ses alliés, a déclaré mercredi le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak. "Oui, notre objectif est de respecter pleinement l'accord" en octobre, a répondu M.Novak, interrogé lors d'un forum énergétique à Moscou, selon les agences russes, relate l'AFP.

Les 24 membres de l'Opep+ ont décidé l'année dernière de réduire la production de 1,2 million de barils par jour à partir de janvier 2019 pour pousser les prix à la hausse, après une chute de 40% entre 2014 et 2019. Selon les calculs de Bloomberg, la Russie n'a rempli ses obligations qu'à 74% en moyenne entre janvier et août. Depuis janvier, la Russie n'a rempli - et même excédé - les quotas requis qu'en mai, juin et juillet. Dans une interview accordée mercredi à l'agence russe Interfax, le secrétaire général de l'Opep Mohammed Barkindo a indiqué que l'accord avait été rempli dans l'ensemble "à 136% en août", certains pays excédant les réductions demandées.

Le prix du baril de Brent se situe actuellement autour de 60 dollars contre plus de 75 dollars il y a un an, après avoir chuté à 50 dollars fin 2018. Prolongées jusqu'à mars 2020, les réductions décidées par l'Opep+ n'ont pas réussi à faire grimper le baril à plus de 70 dollars, ce qui explique le scepticisme de certains analystes quant aux effets de la stratégie de l'Opep+. Alexandre Novak a déclaré que les "guerres commerciales" et les "sanctions" étaient devenues les facteurs principaux influençant les prix du pétrole, au détriment de l'offre et de la demande du marché. Mohammed Barkindo a également durement critiqué les sanctions américaines visant les secteurs pétroliers de l'Iran et du Venezuela, indiquant qu'elles "faussent le marché" et étaient "contre-productives".

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 23 Fevrier 2024

L'Europe et l'Afrique du Nord face à des vagues de sécheresse sans précédent

Vendredi 23 Fevrier 2024

Pays arabes : le taux de chômage à 9,8% en 2024

Jeudi 22 Fevrier 2024

Conseil de la concurrence: la méthode Rahhou

Jeudi 22 Fevrier 2024

Économie nationale: le dernier diagnostic du FMI

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux