Partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP): Le Royaume désigné membre du Comité directeur

Partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP): Le Royaume désigné membre du Comité directeur


Le Maroc vient d’être élu comme membre du Comité directeur du Partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP)  pour un mandat de trois ans à compter du 1er octobre 2021.

Grâce à la nouvelle élection, le Royaume devient le premier pays de la région MENA et de l’Afrique francophone à être membre du comité précité. Pour rappel, cette structure est l'organe exécutif et décisionnel de l'OGP, une instance internationale ayant un rôle stratégique. Le Comité directeur est chargé de développer,  promouvoir et  sauvegarder les valeurs, principes et intérêts de l'OGP, ainsi que d'établir les politiques et règles fondamentales de l’instance internationale.

L’élection du Maroc est une marque de reconnaissance des efforts déployés par le Maroc depuis son adhésion à l'Initiative de l’OGP en avril 2018. Notons qu’il existe un deuxième plan d'action national pour le gouvernement ouvert pour la période 2021-2023, doté de 22 engagements dans plusieurs domaines. 

Au final, l’OGP compte actuellement, parmi ses membres, 78 pays et vise à soutenir et à consolider la gouvernance fondée sur des politiques publiques et pratiques innovantes et durables, inspirées des principes de transparence, d’intégrité, de responsabilité et de participation citoyenne. L’objectif visé par l’initiative est de renforcer la démocratie participative et de contribuer au développement.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 24 Fevrier 2024

Logement: pourquoi il faut un cadre juridique pour le «pas-de-porte résidentiel»

Vendredi 23 Fevrier 2024

Les recettes fiscales dépassent 24 MMDH en janvier

Vendredi 23 Fevrier 2024

L'Europe et l'Afrique du Nord face à des vagues de sécheresse sans précédent

Vendredi 23 Fevrier 2024

Sécheresse: faut-il craindre un exode rural massif ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux