ONEE: plus de 42 MDH pour le renforcement et la sécurisation de l’alimentation en eau potable dans l'Oriental

ONEE: plus de 42 MDH pour le renforcement et la sécurisation de l’alimentation en eau potable dans l'Oriental

L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) a procédé, au cours de la première quinzaine du mois de mars 2022, à la mise en service de deux projets pour le renforcement et la sécurisation de l’alimentation en eau potable des villes et communes relevant de la Région de l’Oriental. 

 

Le premier projet mis en service le 01er Mars 2022, dont le coût s’élève à 42,7 millions de dirhams financé par l’ONEE à travers un prêt contracté auprès de la Banque Allemande de Développement (KFW), consiste en la construction et l’équipement de 7 stations de pompage à partir de 6 forages pour un débit global de 10.800 m3/j, la pose de 49 km de conduites et la réalisation de réservoirs d’une capacité totale de 1.350 m3. Il permettra de renforcer l’alimentation en eau potable de la ville d’Oujda à partir des ressources souterraines et de sécuriser l’alimentation en eau potable des communes territoriales Bni Drar, Naima, Labsara, Aïn Sfa, Bni Khaled, Sidi Moussa Lamhaya et Isly, au profit d’une population d’environ 37.000 habitants, relevant de ces communes qui étaient alimentées exclusivement à partir des eaux superficielles du barrage Mechraâ Hammadi. 

Le deuxième projet mis en service le 10 Mars 2022, pour un coût de 4,7 Millions de dirhams financé par l’ONEE à travers un prêt contracté auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD), consiste en la construction et l’équipement de 2 stations de pompage pour un débit global de 1.700 m3/jour, la pose de 3,5 km de conduites de distribution et la réalisation d’un réservoir d’une capacité de 200 m3. Il permettra d’améliorer les conditions de desserte des quartiers situés dans les points hauts de la ville de Jerada, regroupant une population d’environ 6.000 habitants, et qui connaissaient des perturbations d’alimentation en eau potable durant les heures de pointe, et de sécuriser l’alimentation en eau potable de l’hôpital provincial.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre des mesures anticipatives prises par l’Office afin de réduire les impacts de la faiblesse des apports pluviométriques qu’a connue la région de l’Oriental durant ces dernières années et qui s’est accentuée durant l’année en cours. Ils permettront d’améliorer les conditions de desserte de la population de cette Région. 

Ces deux projets s’ajoutent aux réalisations de l’ONEE dans les secteurs de l’eau potable et de l’assainissement liquide dans la Préfecture d’Oujda Angad et la Province de Jerada durant les deux dernières décennies et dont les montants s’élèvent respectivement à 1,3 milliard de dirhams et 277 millions de dirhams, et contribueront à l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires et au développement socio-économique de la Région de l’Oriental.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 16 Juin 2024

Hausse des salaires : «L’appareil exécutif doit avoir l’audace de mieux taxer les secteurs riches et monopolisés»

Dimanche 16 Juin 2024

Stress Hydrique: une approche novatrice pour la gestion durable de l’eau en milieu urbain

Dimanche 16 Juin 2024

Peines alternatives : «L'amende journalière doit être pensée de façon à ce qu'elle ne favorise pas les criminels riches»

Samedi 15 Juin 2024

Carburants: très chers prix à la pompe

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux