Mobilité au Maroc: Avito dévoile les nouvelles tendances

Mobilité au Maroc: Avito dévoile les nouvelles tendances

Avec le déclenchement de la Covid-19, l'industrie des transports a été durement touchée par les fermetures des frontières, les restrictions de déplacements et les mesures de distanciation imposées. La pandémie a non seulement affecté les ventes mondiales de l’automobile, mais a également modifié les comportements des consommateurs en matière de mobilité privée mais aussi partagée.

 La plateforme Avito, leader des Marketplaces Automobile au Maroc a mené une étude dans ce sens pour examiner les changements survenus dans les comportements de mobilité en raison de la crise sanitaire. Les données ont été recueillies à travers un questionnaire en ligne envoyé aux utilisateurs du site comprenant des questions sur l’impact de la pandémie sur les habitudes de mobilité, la distance parcourue et la fréquence des déplacements et les intentions d’achat de moyens de transport privés.  

 Les résultats de cette enquête, montrent que les habitudes de mobilité des marocains ont été impactées à hauteur de 58%. Ces dernières ont tendance à orienter leurs préférences de mobilité vers celles qui les rendent moins vulnérables aux infections qui représentent une crainte pour plus de 46% des personnes interrogées.

Dans ce sens, plus de 75% ont déclaré vouloir acheter prochainement un moyen de transport privé (moto, voiture, trottinette, vélo….) .

 Ces données rejoignent également les données enregistrées sur Avito.ma montrant une nette augmentation de la demande sur la catégorie de l’automobile sur Avito de 19% par rapport à 2019. La même tendance a été soulevée par l’AIVAM concernant une hausse significative des ventes de voitures sur l’année « Les immatriculations pour le mois d’avril 2021 ont augmenté de plus de 165 % comparativement à la même période de 2019 … Pour les quatre premiers mois de 2021, les ventes affichent une hausse de 11,35% par rapport à la même période de 2019 », rapporte L’AIVAM dans son communiqué de presse. 

 Cette volonté d’acquérir un moyen de transport peut être justifiée, par le retour au travail présentiel, puisque 65% des répondants se déplacent tous les jours à leur lieu de travail, contre 19% qui sont toujours en télétravail à temps plein et 16% qui le sont partiellement.

 Au cours de cette période, avec les implications économiques de COVID-19 diminuant le pouvoir d'achat, de nombreux consommateurs déclarent opter pour des voitures d’occasion à hauteur de 69%, suivies par les voitures neuves à hauteur de 31%.

Quant aux répondants ne pouvant pas se permettre l’achat d’une voiture, ceux-ci optent pour l’achat d’une moto à hauteur de 17%, de vélo à hauteur 10% ou encore de trottinette qui prennent également de l’ampleur surtout dans les grandes villes à hauteur de 4%.

L’étude montre également que 93% des répondants utilisent exclusivement le site Avito.ma ou Avito Auto neuf dans leurs recherches de véhicules, menant à une forte reprise de la demande.

Cette reprise n’est qu’à son début, selon Zakaria Ghassouli, directeur général d’Avito « La succession de trimestres positifs vient confirmer la reprise du secteur automobile, encouragée par l’allégement des mesures sanitaires et les intentions de déplacements pendant la période estivale. Nous pensons que le marché automobile continuera sur une croissance et que la mobilité enregistrera de multiples mutations à l'avenir. Nous ambitionnons d’accompagner nos utilisateurs et nos partenaires professionnels dans cette transition ».

Ce constat a également été confirmé par l’enquête qui a montré que 78% du panel compte se rendre en vacances prochainement, dont 75% comptent se déplacer avec un moyen de transport privé soit en utilisant leur véhicule à hauteur de 60%, ou en optant pour la location de voitures à hauteur de 14%. 

Si la crise sanitaire a impacté sans nul doute le secteur des transports et de l’automobile, il est manifeste que l’on observe ces derniers mois une accélération de la croissance fortement attendue, portée par la digitalisation de l’offre et des services.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 16 Juin 2024

Hausse des salaires : «L’appareil exécutif doit avoir l’audace de mieux taxer les secteurs riches et monopolisés»

Dimanche 16 Juin 2024

Stress Hydrique: une approche novatrice pour la gestion durable de l’eau en milieu urbain

Dimanche 16 Juin 2024

Peines alternatives : «L'amende journalière doit être pensée de façon à ce qu'elle ne favorise pas les criminels riches»

Samedi 15 Juin 2024

Carburants: très chers prix à la pompe

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux