Banques : l'encours des crédits à 1.060 MMDH en 2021

Banques : l'encours des crédits à 1.060 MMDH en 2021

L'encours brut des crédits a augmenté de 6,5% à 1.060 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l'année 2022, après une croissance de 2,7% en 2021, ressort-il du 19ème rapport annuel sur la supervision bancaire de Bank Al-Maghrib (BAM).
 


Rapporté au PIB, cet encours s'est établi à 80%, soit 2 points en plus par rapport à 2021, en relation avec le ralentissement du PIB enregistré en 2022, explique BAM.

L’encours des crédits aux entreprises non financières a vu son rythme de progression s’accélérer à 11,3% après une hausse de 1,9% en 2021. Cette évolution reflète un accroissement de 10,1% à 482 MMDH pour les entreprises privées et de 22,7% à 54,7 MMDH pour les entreprises publiques.

S'agissant des ménages, ils ont bénéficié d'un encours de crédits de 315,4 MMDH, marquant une décélération à 2%, après 3,2% un an auparavant.

Globalement, les crédits bénéficiant au secteur privé se sont accélérés à 923,3 MMDH, en hausse de 6,5%, après 3,3% l’année précédente et ceux destinés au secteur public se sont redressés de 6,4 %, après une baisse de 1% en 2021.

Par secteur d’activité, le secteur primaire a bénéficié, d’un encours de crédits en hausse de 7,9% après une hausse de 7,1% une année auparavant, maintenant une part de 4%.

Concernant le secteur secondaire, le secteur des industries a disposé d’un encours de crédit de 180 milliards, en hausse de 17,9% par rapport à l’année précédente, sa part dans le total du crédit ayant progressé de 1,7 point à 17%.

Au niveau du secteur tertiaire, les crédits accordés au secteur du commerce se sont accélérés de 23,9% à 86,2 MMDH. Ceux octroyés au secteur de l’hôtellerie et du transport ont décéléré respectivement de 1,1% à 20 MMDH et 4,1% à 39,5 MMDH.

Les crédits à court terme ont enregistré se sont accélérés à 13,8% après 1,7% en 2021 reflétant la hausse des financements de trésorerie des entreprises. Leur part dans le total a progressé à 32,8% au détriment de celle des crédits à moyen et à long terme dont l’évolution s’est établie à 0,7% et 4,8% respectivement.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 15 Juin 2024

Carburants: très chers prix à la pompe

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix: «Nous étudions presque toutes les régions en conflit»

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix: les initiatives marocaines mises en orbite

Jeudi 13 Juin 2024

Fonds Mohammed VI pour l'investissement : 300 millions de DH engagés à ce jour

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux