Office des changes: le déficit commercial s'allège de 6,1% à fin octobre

Office des changes: le déficit commercial s'allège de 6,1% à fin octobre

Le déficit commercial du Maroc s'est établi à plus de 241,37 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, soit un allégement de 6,1% par rapport à la même période une année auparavant, selon l'Office des changes.
 

Les importations ont reculé de 3,9% affichant 591,51 MMDH, et les exportations de 2,4% à 350,13 MMDH, précise l'Office qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois d'octobre, notant que le taux de couverture a gagné 0,9 point pour s'établir à 59,2%.

La baisse des achats de biens est due, essentiellement, au recul des importations des produits énergétiques, des demi produits et des produits bruts, explique l'Office.

En effet, les approvisionnements en produits énergétiques régressent de 22% suite à la baisse des importations du gas-oils et fuel-oils de 16,64 MMDH. Cette dernière est tributaire du recul des prix de 17,4% conjugué à la baisse des quantités importées de 10,5%.

En parallèle, les achats des demi produits accusent une baisse de 12,6% suite à la diminution des achats de l’ammoniac de 61,5%.

De leur côté, les importations des produits bruts reculent de 23,9% (29,14 MMDH contre 38,27 MMDH) sous l’effet de la baisse des achats des soufres bruts de 61,9%.

En ce qui concerne les achats des produits alimentaires, ceux-ci affichent une quasi-stabilité à 73,27 MMDH. En revanche, les importations des produits finis de consommation augmentent de 12,1%, suite principalement à la hausse conjointe des achats des parties et pièces pour voitures de tourisme de 27,9% et des voitures de tourisme de 21,3%.

Les importations des biens d’équipement, quant à elles, augmentent de 14,6% passant de 115,60 MMDH à fin octobre 2022 à 132,42 MMDH à fin octobre 2023.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 23 Juillet 2024

Made in Morocco : « La vision industrielle globale du Maroc est d’abord axée sur la souveraineté»

Mardi 23 Juillet 2024

Production locale : l’essor des partenariats public-privé

Lundi 22 Juillet 2024

Maroc. L'inflation à 1,8% en juin

Dimanche 21 Juillet 2024

Croissance : «L’une de nos priorités aujourd’hui devrait être la gestion de la sécheresse et du stress hydrique»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux