CNSS : 4 millions de salariés déclarés en 2023

CNSS : 4 millions de salariés déclarés en 2023

Le nombre de salariés déclarés auprès de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), au titre du régime général, a atteint 4 millions en 2023, contre 3,7 millions en 2022, a annoncé, vendredi à Casablanca, la ministre de l'Économie et des finances, Nadia Fettah.
 

Dans une allocution lors du Conseil d’Administration (session décembre 2023) de la CNSS, Mme Fettah a fait état également d’une hausse de la masse salariale déclarée, de 185 milliards de dirhams (MMDH) en 2022 à 204,4 MMDH l’année dernière, notant que les cotisations exigibles au recouvrement se sont établies à 30,8 MMDH, contre 28 MMDH un an auparavant.

En 2023, le taux d’encaissement des cotisations dues s'est maintenu à 93%, a-t-elle noté, relevant une augmentation des revenus issus du recouvrement forcé qui sont passés de 3 MMDH en 2022 à 4,25 MMDH en 2023.

S’agissant du régime d'Assurance Maladie Obligatoire de base (AMO) pour les salariés, le nombre de bénéficiaires a atteint 9,8 millions de personnes, pour une hausse des cotisations exigibles au recouvrement à 10,8 MMDH (9,2 MMDH en 2022), selon la ministre.

Au passage, le montant des indemnisations dues s’est établi à 7,6 MMDH en 2023, contre 6,5 MMDH l’année précédente, a-t-elle souligné.

Et de préciser que pour ce qui est des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale, le nombre d’assurés principaux est passé à 1,9 million, alors que les cotisations dues ont atteint 3,4 MMDH (3,1 MMDH en 2022). Le montant des indemnisations dues s’est élevé lui à 1,3 MMDH en 2023, contre 500 millions de DH un an auparavant.

Par ailleurs, Mme Fettah a souligné l’engagement en faveur de la mise en œuvre du chantier royal relatif à la généralisation de la protection sociale et des dispositions des lois y afférentes, assurant que le gouvernement œuvre à la mise en œuvre dans les délais impartis de la loi cadre 09.21 relative à la protection sociale, après avoir réussi le volet de l’assurance maladie obligatoire.

Dans ce sillage, a-t-elle poursuivi, le plan d’action de la CNSS pour 2024 et son programme triennal 2024-2026, sont axés sur la consolidation des efforts pour la généralisation de la protection sociale, l’accélération de la digitalisation, l’amélioration de la qualité des services, la réforme du système de recouvrement et de lutte contre la fraude sociale, la poursuite de la lutte contre la fraude dans le but d'obtenir des indemnisations et de maîtriser les dépenses de l'AMO.

Ils focalisent également sur le développement des systèmes financiers et comptables, la promotion du capital humain et le renforcement de la communication aux niveaux interne et externe, a affirmé la ministre.

Le Conseil d'Administration de la CNSS, présidé par la ministre en présence notamment de son directeur général, Hassan Boubrik, a été marqué par la présentation des plans d’action de la Caisse, ainsi que par l’examen de son budget au titre de 2024.

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 27 Fevrier 2024

Le Maroc et la RDC discutent de la coopération en matière d'assurance

Mardi 27 Fevrier 2024

Partenariat avec Israël: Dari Couspate met les choses au clair

Lundi 26 Fevrier 2024

Maroc météo : rafales de vent et chutes de neige du lundi au mardi dans plusieurs provinces

Dimanche 25 Fevrier 2024

Tourisme: avec «Go Siyaha», le Maroc veut attirer une nouvelle génération de touristes

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux