Casablanca: Premier Salon marocain des jeux vidéo en mars prochain

Casablanca: Premier Salon marocain des jeux vidéo en mars prochain

La ville de Casablanca accueillera, du 27 au 29 mars prochain, la première édition du salon marocain des jeux vidéo "Casablanca Gaming Expo", qui va rassembler tout l'écosystème du gaming national et africain.

Le Salon vient, ainsi, accompagner un secteur en perpétuelle effervescence, puisque le Maroc, fort d'une industrie du gaming comptant plus de trois millions de joueurs marocains actifs et réalisant un chiffre d'affaire dépassant les 840 millions de dirhams (MDH), "représente aujourd'hui un véritable hub dans les jeux vidéo", indique un communiqué des organisateurs, selon la MAP.

Promouvoir le secteur, divertir la jeunesse, susciter des vocations, créer de nouvelles opportunités, "Casablanca Gaming Expo" offrira un plateau unique qui réunira une communauté grandissante de joueurs marocains (sur PC, console et mobile), de créateurs et développeurs de jeux, de médias et influenceurs, d'entreprises nationales et internationales, ainsi que de startups marocaines et africaines et ce, dans un espace d'échange, de partage et de compétition, fait savoir la même source.

L'idée du salon, co-organisé par l'agence marocaine Willy & Willy et l'agence GG Agency spécialisée dans l'événementiel de l'e-sport et le gaming, "est née suite à une étude que nous avons mené autour de la consommation des jeux vidéo au Maroc et en Afrique. Aujourd'hui, le marché présente des perspectives attrayantes", a souligné Karim Moubarik, directeur général de GG Agency, cité par la même source.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 24 Juillet 2024

Consommer local: le patriotisme économique à la portée de tous ?

Mardi 23 Juillet 2024

Made in Morocco : « La vision industrielle globale du Maroc est d’abord axée sur la souveraineté»

Lundi 22 Juillet 2024

Maroc. L'inflation à 1,8% en juin

Dimanche 21 Juillet 2024

Croissance : «L’une de nos priorités aujourd’hui devrait être la gestion de la sécheresse et du stress hydrique»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux