Brexit : rencontre cruciale entre Boris Johnson et son homologue irlandais

Brexit : rencontre cruciale entre Boris Johnson et son homologue irlandais

 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson rencontre ce jeudi son homologue irlandais Leo Varadkar, dans le but de trouver une solution à la question problématique de la frontière entre la République d'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord, après le Brexit, a annoncé le Downing Street.

Les entretiens entre MM. Johnson et Varadkar, qui se tiennent à la veille d'une visite du ministre britannique du Brexit à Bruxelles "seront privés afin de permettre aux deux dirigeants et à leurs équipes d'avoir des discussions détaillées", a précisé la même source.

La rencontre qui a lieu dans le nord-ouest de l'Angleterre, s'inscrit dans le cadre d'une tentative ultime de parvenir à un accord sur le Brexit avec l'Irlande, après l'arrêt "brutal" des négociations à Bruxelles, a indiqué le quotidien The Guardian.

Le journal rapporte que MM. Johnson et Leo Varadkar ont choisi de se rencontrer sur un territoire "neutre" dans le nord-ouest de l'Angleterre, plutôt qu'à Dublin ou à Londres, alors que les négociations "entrent dans une phase décisive" avant le sommet européen prévu la semaine prochaine.

M. Varadkar a déclaré mercredi qu'il était disposé à examiner comment les Irlandais du Nord pourraient donner leur consentement à des arrangements visant à éviter le retour d'une frontière dure entre la République d'Irlande, membre de l'Union européenne et la province britannique d'Irlande du Nord.

Le Royaume-Uni devrait quitter l'Union européenne le 31 octobre. A moins de trois semaines de cette date, Londres et Bruxelles ne sont pas encore parvenues à conclure un accord, renforçant ainsi l'hypothèse d'un Brexit sans accord.

Bruxelles a donné au gouvernement britannique jusqu'à la fin de la semaine pour leur présenter une proposition d'accord acceptable qui permettra un retrait doux du Royaume Uni de l'Union européenne, à la fin du mois, comme prévu.

Depuis le début de la semaine, les négociations ont lieu sur la base d'un projet présenté la semaine dernière par Boris Johnson pour tenter de résoudre le casse-tête de la frontière irlandaise, et rejeté par Bruxelles.

L'enjeu de ce projet est d'éviter le rétablissement d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande, membre de l'UE, et de préserver par ailleurs la paix sur l'île d'Irlande qui a connu plusieurs décennies de violences.

Jusqu'à présent les pourparlers n'ont pas permis de régler les points de désaccord, tandis que des sources britanniques ont jugé mardi un accord très improbable après un entretien téléphonique difficile entre Boris Johnson et la chancelière allemande Angela Merkel.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 20 Janvier 2022

Réglementation des changes: «Une logique d’assouplissement progressif»

Jeudi 20 Janvier 2022

Conjoncture: Omicron relance les inquiétudes sur la croissance en 2022

Jeudi 20 Janvier 2022

Maroc: 206 nouveaux GAB en 2021 (CMI)

Jeudi 20 Janvier 2022

Décélération de la croissance en 2022: le HCP tire la sonnette d’alarme

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux