Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Ben Abdelkader participe à la 36ème session du Conseil des ministres arabes de la Justice

Ben Abdelkader participe à la 36ème session du Conseil des ministres arabes de la Justice
Vendredi 27 Novembre 2020 - Par admin

 

Le ministre de la Justice Mohamed Ben Abdelkader a pris part, jeudi, à la 36ème session du Conseil des ministres arabes de la Justice dont les travaux se sont tenus par visioconférence.

 

Cette session a permis de discuter des préoccupations des pays arabes dans le domaine de la coopération judiciaire et légale, par la présentation de mécanismes et décisions visant à développer le cadre juridique en matière de lute contre le crime sous toutes ses formes dans les pays arabes et à protéger les catégories vivant dans la précarité dans le monde arabe, indique un communiqué du ministère de la Justice.

Les conventions arabes relatives à la lutte contre le terrorisme et son financement, au crime de blanchiment d'argent et à la lutte conte la cybercriminalité ont été entre autres au menu de la réunion, ajoute le département, précisant qu'une série de décisions ont été prises en vue de la mise en œuvre de ces traités à l'échelle de la région arabe.

S'exprimant lors des travaux de cette session, Ben Abdelkader a souligné que le Royaume, soucieux constamment de promouvoir la coopération interarabe et internationale, particulièrement en matière de lutte anti-terroriste et de prévention de l'extrémisme, a conclu le 6 octobre avec l'ONU un accord de siège pour l'établissement au Maroc du Bureau pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique, premier du genre dans le continent.

Cette instance vise à renforcer les capacités des pays membres à travers la mise en œuvre de programmes nationaux de formation, dans le domaine de lutte contre le terrorisme.

Abordant la question de la promotion de la coopération interarabe et internationale en la matière, le Conseil des ministres arabes de la région a favorablement accueilli l'initiative marocaine qu'il a bien voulu inclure dans la décision prise à ce sujet.

Le ministre a d'autre part affirmé que le Maroc s'engage à soutenir constamment les efforts de lutte contre le crime aux niveaux arabe et africain, un engagement qui sera de nature à renforcer l'efficience des mécanismes y afférents aux plans national et régional.

Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX