La BEI accorde un prêt de 115 millions d'euros à MEDZ

La BEI accorde un prêt de 115 millions d'euros à MEDZ

La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé un prêt de 115 millions d'euros (environ 1,3 milliard de dirhams) à MEDZ, filiale à 100% du Groupe CDG dans la branche Développement Territorial, pour étendre et moderniser dix Technopoles stratégiquement répartis dans cinq régions du Maroc, a annoncé, jeudi, l’institution de financement de l’Union européenne.
 

Le projet prévoit de créer jusqu'à 51.500 emplois directs permanents, contribuant à la réduction des disparités régionales tout en stimulant l'innovation et la compétitivité du pays, indique la BEI dans un communiqué.

Lors du Forum de la BEI, qui s'est tenu les 7 et 8 février au Luxembourg, la BEI et la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) du Maroc ont à cet effet réaffirmé leur "engagement mutuel" en faveur du développement durable et de la finance climatique, et célébré la signature, le 29 décembre 2023, de ce contrat de financement de 115 millions d'euros pour le projet "Technopoles Maroc II" avec MEDZ.

Selon la BEI, ce financement vise à promouvoir le développement économique régional et contribuer à positionner le Maroc comme une base industrielle décarbonée et compétitive.

Le prêt de la BEI, via BEI Monde, permettra l'extension durable et la mise à niveau environnementale de dix Technoparcs répartis dans plusieurs régions du Royaume. Les parcs sélectionnés abriteront des clusters d'entreprises intégrées et des plateformes industrielles avec un potentiel "substantiel" de recherche, de développement et d’innovation, ainsi que des composantes éducatives axées sur la durabilité.

Ce projet appuie les objectifs du gouvernement marocain, notamment dans le cadre du Nouveau Modèle de Développement et du Plan d'Accélération Industrielle, visant à faire du Royaume une référence en termes de modes de production décarbonée, responsable et durable, et vise également à soutenir la reprise économique durable et à réduire les disparités régionales, en ligne avec la politique de régionalisation avancée, détaille la même source.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 20 Juillet 2024

ONCF : un bilan carbone sur les rails

Samedi 20 Juillet 2024

Campagne 2024/2025 : une saison agricole compliquée en perspective

Vendredi 19 Juillet 2024

Baisse du taux directeur, quel impact sur les crédits bancaires?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux