Banques: le PNB à 52,7 MMDH en 2021

Banques: le PNB à 52,7 MMDH en 2021

Le produit net bancaire (PNB) des banques marocaines s'est établi à 52,7 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l'exercice 2021, en augmentation de 6,5% par rapport à 2020, selon le 18ème rapport annuel sur la supervision bancaire de Bank Al-Maghrib (BAM).

Cette évolution est induite par l'amélioration de la marge d'intérêt et de la marge sur commissions, les revenus résultant des activités de marché ayant, pour leur part, baissé, explique BAM.

Avec une part de 69% du PNB, la marge d'intérêt a progressé de 6% à 35,5 MMDH, après 3,4% en 2020, bénéficiant d'une baisse du coût des ressources collectées auprès de la clientèle et, dans une moindre mesure, du repli de la charge nette d'intérêt sur les opérations sur titres, fait savoir la même source. Le produit net d'intérêt sur les opérations avec la clientèle, composante prépondérante de la marge d'intérêt, s'est accru de 5,1% à 34,9 MMDH, reflétant l'effet de la progression des encours de crédit et une hausse limitée des intérêts perçus de 1% à 41,4 MMDH, dans un contexte de baisse des taux débiteurs et d'encadrement des taux d'intérêts assortissant les prêts Covid garantis par l'Etat. Pour leur part, les intérêts servis sur les dépôts ont baissé de 16,8% à 6,4 MMDH, sous l'effet conjugué de la hausse des dépôts non rémunérés et de la baisse des taux créditeurs.

Le produit net d'intérêt sur les opérations avec les établissements de crédit et assimilés a reculé de 11,7% à 1 MMDH, reflétant une baisse simultanée des intérêts servis sur les emprunts de 13,7% à 2,7 MMDH et des intérêts perçus sur les prêts de 13,2% à 3,7 MMDH.

Tout en restant négatif, le produit net d'intérêt sur titres de créance s'est atténué d'un solde de 802 millions de dirhams (MDH) à 392 MDH. Cette évolution traduit une baisse des intérêts servis sur les titres de créance émis de 5,5% à 3,6 MMDH, compensée par une progression de 6,6% des intérêts perçus sur les titres détenus, à 3,2 MMDH. La marge sur commissions s'est redressée de 7,6% à 7,9 MMDH, après la baisse de 4,7% observée au cours de l'année du confinement, qui avait connu une contraction des activités de service.

A ce titre, les commissions perçues sur prestations de services ont totalisé 8,6 MMDH, marquant une reprise de 9,1%, après une baisse de 4,7%. Sur ce total, les commissions sur moyens de paiement ont augmenté de 15,3% à 3,2 MMDH à la faveur de l’enrôlement de nouveaux clients. Pour leur part, les commissions perçues sur fonctionnement de comptes se sont stabilisées à 1,6 MMDH.

Les commissions sur les prestations des services de crédit ont augmenté de 15,8% à 607 MDH, en lien avec la hausse de la production de crédit, et celles perçues sur ventes des produits d’assurance, portées par l’accroissement du volume des contrats d’assurance-vie, se sont accrues de 16,9% à 385 MDH. Il en est de même de celles perçues sur les opérations sur titres qui ont augmenté de 18,7% à 125 MDH et des commissions perçues sur titres en gestion et en dépôt qui ont progressé de 4,6% à 482 MDH. Aussi, les commissions sur opérations de change se sont accrues de 4% à 328 MDH. Les commissions perçues sur activités de conseil et d’assistance ont, quant à elles, baissé de 23,5% à 60 MDH.

Le résultat des activités de marché a, quant à lui, accusé une baisse de 1,5% à 8,3 MMDH, reflétant une contraction du résultat des opérations sur titres de transaction de 20,2% à 4,3 MMDH, dans un contexte marqué notamment par une orientation à la baisse des taux obligataires. A l'inverse, le résultat des opérations sur titres de placement a augmenté de 6,9% à 353 MDH et celui des opérations de change de 24,3% à 3,5 MMDH, alors que le résultat des opérations sur produits dérivés, est passé d’un solde déficitaire de 131 MDH à un solde excédentaire de 126 MDH.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 02 Octobre 2022

Programme Forsa : «La réussite ou l’échec de tout projet intervient dans la phase post-création»

Samedi 01 Octobre 2022

Pouvoir d’achat: le gouvernement va baisser l'IR en 2023

Samedi 01 Octobre 2022

BTP: le plan anti-inflation de TGCC

Vendredi 30 Septembre 2022

Taux directeur: JOUAHRI ABDIQUE

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux