BAM: accès au financement "normal" pour 93% des industriels marocains

BAM: accès au financement "normal" pour 93% des industriels marocains

L'accès au financement bancaire a été qualifié de "normal" par 93% des industriels marocains et de "difficile" par 7% au cours du deuxième trimestre 2023, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Par secteurs, ces parts sont respectivement de 97% et de 3% dans la "chimie et parachimie", de 87% et 13% et dans l’"agro-alimentaire", de 94% et de 6% dans la "mécanique et métallurgie" et de 75% et de 23% dans le "textile et cuir" , ressort-il des résultats trimestriels de l'enquête de conjoncture menée par BAM.

Cependant il aurait été qualifié de "normal" par l’ensemble des industriels de l'"électrique et électronique" . Le coût du crédit aurait été, au T2-2023, en stagnation selon 70% des entreprises et en hausse selon 30% d’entre elles. La part indiquant l’accroissement du coût de crédit au T2-23 ressort à 30% dans l'"agro-alimentaire", à 60% dans l'"électrique et l’électronique" et à 68% dans la "mécanique et métallurgie".

En revanche, la majorité des industriels de la "chimie et parachimie" et du "textile et cuir" indique une stagnation du coût de crédit par rapport à T1-2023.

S'agissant des dépenses d’investissement, ils auraient stagné, d’un trimestre à l’autre, selon 60% des industriels et augmenté selon 30% d’entre eux. Ces parts atteignent respectivement 65% et 28% dans l'"agro-alimentaire", 62% et 25% dans le "textile et cuir",55% et 30% dans la "chimie et parachimie" et 53% et 44% dans la "mécanique et métallurgie".

En revanche, 81% des entreprises de l'"électrique et électronique" indiquent une stagnation des dépenses d’investissement et 19% une baisse.

Pour le prochain trimestre, 49% des industriels anticipent une stagnation des dépenses d’investissement et 41% une hausse.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 20 Juin 2024

Impact important de l'Aid sur le déficit de liquidité bancaire

Lundi 17 Juin 2024

Hajj 2024 : les technologies numériques au service des pèlerins

Dimanche 16 Juin 2024

Algérie : déchéance et perfidie diplomatiques

Dimanche 16 Juin 2024

Hausse des salaires : «L’appareil exécutif doit avoir l’audace de mieux taxer les secteurs riches et monopolisés»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux