Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Politique

Ryad admet que Khashoggi a été tué dans son consulat d'Istanbul, limoge deux hauts responsables

Ryad admet que Khashoggi a été tué dans son consulat d'Istanbul, limoge deux hauts responsables
Samedi 20 Octobre 2018 - Par Finances News

 

Ryad, 20/10/2010 (MAP) - Les autorités saoudiennes ont admis samedi que le journaliste Jamal Khashoggi, disparu depuis le 2 octobre, a été tué à l'intérieur du consulat du royaume à Istanbul.

 

L'agence de presse officielle saoudienne SPA, qui a relayé cette annonce, a fait état du limogeage de deux hauts responsables saoudiens et de l'arrestation de 18 suspects, tous Saoudiens.

 

L'annonce de Ryad a été saluée comme un "pas très important" par le président américain Donald Trump.

 

"Les discussions entre Jamal Khashoggi et ceux qu'il a rencontrés au consulat du royaume à Istanbul (...) ont débouché sur une rixe, ce qui a conduit à sa mort", a indiqué SPA en citant le parquet.

 

Dans un communiqué, le procureur général Saoud al-Mojeb a retracé le déroulement des faits: "Les discussions qui ont eu lieu entre lui et les personnes qui l'ont reçu au consulat saoudien à Istanbul ont débouché sur une bagarre et sur une rixe à coups de poing avec le citoyen Jamal Khashoggi, ce qui a conduit à sa mort, que son âme repose en paix".

 

Tout en confirmant la mort de Khashoggi, l'Arabie saoudite a annoncé la destitution d'un haut responsable du renseignement, le général Ahmed al-Assiri, et celle d'un conseiller à la cour royale, Saoud al-Qahtani.

 

Partage RÉSEAUX SOCIAUX