Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Politique

Entretien : «Il s’agit plus d’une réforme cosmétique que d’une réforme en profondeur»

Entretien : «Il s’agit plus d’une réforme cosmétique que d’une réforme en profondeur»
Jeudi 23 Juin 2011 - Par admin
Les compétences accordées au chef du gouvernement sont inférieures à celles qu’avait le Premier ministre britannique au 18ème siècle.
La préservation de l’équilibre des finances de l’Etat n’est pas une mauvaise disposition dans la mesure où elle préserve les équilibres macroéconomiques du pays.
Une certaine culture et éthique doivent être instaurées, au sein de l’hémisphère, actuellement dévalorisées par une partie des députés.
Driss Benali, professeur d’économie à l’Université Mohammed V de Rabat, déplore la marginalisation des opinions de ceux qui sont contre le projet de la Constitution.

Partage RÉSEAUX SOCIAUX