Transformation numérique: comment l'IA réinvente le paysage économique mondial

Transformation numérique: comment l'IA réinvente le paysage économique mondial

La transformation du marché mondial de l'emploi a pris un tournant majeur avec l'arrivée de l'intelligence artificielle.

Cette force technologique influence non seulement la manière dont les entreprises opèrent, mais redéfinit également leurs projections futures.

 

Par Khalid Aourmi

La transformation du marché mondial de l'emploi connaît une révolution inédite avec l'émergence de l'intelligence artificielle (IA). Comparable à l'avènement de la machine à vapeur ou de l'électricité, cette force technologique modifie profondément la manière dont les entreprises opèrent aujourd'hui. Au centre de cette métamorphose se trouve Salesforce, une entreprise mondialement reconnue pour ses solutions cloud, qui a récemment dévoilé des données issues d'une étude à paraître par l'International Data Corporation (IDC).

Les chiffres sont impressionnants : grâce à l'IA, la Salesforce Economy devrait générer plus de 2.020 milliards de dollars de revenus additionnels et créer 11,6 millions de nouveaux emplois d’ici 2028.

De l’IA prédictive à l’IA générative

Alors que les précédentes analyses se focalisaient majoritairement sur l'impact des solutions cloud, l’orientation a évolué pour englober l'influence croissante de l'IA sur l'économie. En 2021, il était prévu que Salesforce et son écosystème créeraient 9,3 millions d'emplois et 1.563 milliards de dollars de revenus d’ici 2026. Cependant, l'intégration poussée de l'IA a propulsé ces chiffres à des hauteurs inédites. Depuis 2014, Salesforce a innové avec l'IA prédictive. Aujourd'hui, l'entreprise se lance dans la deuxième phase de cette révolution avec l'IA générative, une technologie qui, selon un représentant de Salesforce, vise non seulement à «prévoir l'avenir, mais à le créer».

L'impact réel de l'IA est évident, notamment avec la plateforme Einstein de Salesforce qui génère près de 100 milliards de prédictions chaque semaine, révolutionnant les opérations dans les domaines des ventes et du marketing. Dans Sales Cloud, l'IA permet aux professionnels de générer automatiquement des e-mails personnalisés, améliorant ainsi l'efficacité tout en réduisant les erreurs. Pour certains, cela signifie acquérir de nouvelles compétences pour naviguer dans un monde de plus en plus automatisé. Pour d'autres, cela pourrait signifier un changement complet de carrière.

Des embûches à surmonter

Cependant, cette transformation ne vient pas sans ses défis. L'étude de Salesforce met en lumière plusieurs problématiques auxquelles sont confrontées les entreprises lors de l'adoption de l'IA. La pénurie de talents, notamment de «Data engineers» et d'experts en IA, est un obstacle majeur, cité par 35% des répondants. Qui est responsable si une IA prend une décision erronée ? La gouvernance, la fiabilité des données et les coûts associés sont d'autres préoccupations majeures qui entravent l'adoption généralisée de cette technologie. L'intelligence artificielle s'ancre fermement dans le paysage actuel et son influence croît de manière exponentielle. Les entreprises intégrant efficacement cette technologie figurent parmi celles qui dominent l'économie actuelle et future. Malgré ces progrès, une vigilance s'impose face aux défis inhérents à son adoption.

Gouvernements, institutions éducatives et secteur privé doivent collaborer pour assurer une utilisation responsable de l'IA, profitable à l'ensemble de la société. En conclusion, bien que l'avenir soit toujours incertain, une chose est sûre : avec l'IA jouant un rôle croissant dans notre économie et notre société, nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère d'innovation et de croissance. Seules les entreprises et les sociétés qui reconnaissent et embrassent ce potentiel, pourront véritablement en récolter les bénéfices. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 21 Juin 2024

Immobilier : un secteur en pleine phase de redynamisation

Vendredi 21 Juin 2024

Zone euro : l'activité économique ralentit fortement en juin (S&P)

Jeudi 20 Juin 2024

Aéroports du Maroc : plus de 12,3 millions de passagers à fin mai 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux