Changement de cap chez OpenAI : Sam Altman Out, Mira Murati In, quel destin pour l'IA ?

Changement de cap chez OpenAI : Sam Altman Out, Mira Murati In, quel destin pour l'IA ?

Sam Altman, figure de proue de la Silicon Valley, a été évincé de son poste de PDG d'OpenAI, la société à l'origine de la plateforme d'intelligence artificielle ChatGPT. Le conseil d'administration a motivé cette décision par des reproches de manque de transparence dans les échanges d'Altman avec eux, mettant ainsi en péril sa capacité à assumer pleinement ses responsabilités.

Cette annonce a été suivie de la nomination temporaire de Mira Murati, directrice technique d'OpenAI depuis cinq ans, pour prendre en charge les opérations en attendant la sélection d'un nouveau PDG. Greg Brockman, cofondateur d'OpenAI et président du conseil d'administration, a également démissionné en réaction au renvoi d'Altman. Un autre tumulte émerge ainsi au sein de la haute direction de l'entreprise.

Trois jours après l'annonce du limogeage de la star de la Silicon Valley, Microsoft a confirmé que Sam Altman, aux côtés de Greg Brockman, rejoindra Microsoft avec d'autres collègues pour diriger une nouvelle équipe de recherche en intelligence artificielle (IA), comme l'a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft.

Fondée en 2015 avec un soutien financier de plus d’un milliard de dollars, dont celui de Reid Hoffman, cofondateur de LinkedIn, de l'investisseur Peter Thiel et d'Elon Musk, OpenAI s'est rapidement distinguée en développant des technologies d'intelligence artificielle de pointe. Microsoft, qui a investi plusieurs milliards de dollars dans OpenAI, a intégré ces innovations dans ses propres produits, dont le moteur de recherche Bing.

Bien que le départ d'Altman ait été un coup de tonnerre, Microsoft a tenu à souligner son engagement continu envers Mira Murati et les équipes d'OpenAI. Malgré le départ d'Altman, l'avenir d'OpenAI reste stable, estiment les analystes du marché, tout en soulignant que Microsoft aura dorénavant un contrôle renforcé en raison de son investissement substantiel dans la société.

Depuis le lancement de ChatGPT en novembre 2022, la plateforme compte aujourd’hui plus de 100 millions d'utilisateurs actifs hebdomadaires. Ce déploiement massif a déclenché une compétition féroce entre les géants technologiques tels qu'Amazon, Google, Microsoft et Meta dans le domaine de l’IA générative.

Bien que cette technologie soit saluée comme une révolution comparable à l'avènement d'Internet, elle suscite également des préoccupations majeures, en particulier en ce qui concerne la désinformation de masse et les implications sur l'emploi. Sam Altman, qui a témoigné devant le Congrès américain et échangé avec des chefs d'État sur ces questions cruciales, a exprimé son empathie envers les préoccupations du public concernant ChatGPT.

L'éviction d'Altman, un visionnaire de la Silicon Valley, soulève des questions sur l'avenir d'OpenAI et sur la manière dont la société continuera à façonner le paysage de l’IA. Alors que le secteur observe de près les développements chez OpenAI, l'industrie se trouve à un moment charnière, avec des implications significatives pour le futur de la technologie et de ses applications.

 

Par K.A

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 17 Juin 2024

Hajj 2024 : les technologies numériques au service des pèlerins

Samedi 15 Juin 2024

Clearview AI : vers une révolution de la reconnaissance faciale, mais à quel prix ?

Samedi 15 Juin 2024

Entrepreneuriat Tech: «Le Maroc est sur la bonne voie pour devenir un leader régional dans ce domaine»

Vendredi 07 Juin 2024

AIoT : À la découverte des plateformes d’Aba Technology

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux