Fraude en ligne: les hackers, invités indésirables de l'été

Fraude en ligne: les hackers, invités indésirables de l'été

La fraude en ligne représente une menace croissante pour les voyageurs pendant la période estivale.

 

Par K. A.

De nos jours, de plus en plus de personnes utilisent Internet pour préparer leurs vacances et profiter de la commodité et des offres attractives. Cette période de l'année voit également une augmentation de l'activité des cybercriminels qui cherchent à «se faire» de l'argent en exploitant les vulnérabilités du monde numérique. En 2022, environ quatre internautes sur dix dans le monde ont été victimes de cybercriminalité. Les pirates informatiques utilisent des techniques de pointe pour exploiter les failles de sécurité et les comportements prévisibles des voyageurs. Ils s'appuient sur des méthodes sophistiquées telles que le phishing, le détournement de sites web et les attaques de ransomware pour voler des informations sensibles et de l'argent.

«Les cybercriminels profitent de la hausse des réservations en ligne et de l'euphorie des vacanciers pour déployer leurs tactiques malveillantes. Je peux citer le phishing, les faux sites web et les offres frauduleuses qui sont couramment utilisées pour voler des informations personnelles et financières», déclare un spécialiste en cybersécurité. Pour lui, les voyageurs doivent prendre conscience de ces risques et adopter une approche proactive en matière de sécurité en ligne. «Il est crucial de vérifier l'authenticité des sites web, de ne pas divulguer d'informations sensibles à moins d'être certain de l'identité de l'interlocuteur, et d'utiliser des connexions sécurisées lors des réservations en ligne», conseille-t-il.

Le phishing, une arme redoutable

Plus de 90% des cyberattaques réussies contre les métiers sont générées par le phishing. Les cybercriminels envoient des e-mails, des messages ou des appels frauduleux se faisant passer pour des agences de voyages légitimes ou des compagnies aériennes réputées. Leurs messages sont souvent conçus de manière à inciter les voyageurs à fournir des informations personnelles ou à cliquer sur des liens malveillants, compromettant ainsi leur sécurité.

Fraude aux billets d'avion

Les fraudeurs ne se limitent pas aux locations de vacances, ils ciblent également les voyageurs en proposant des billets d'avion contrefaits. Ils créent de faux sites web de compagnies aériennes ou utilisent des adresses électroniques illicites pour vendre des billets à des prix réduits. Ils  utilisent aussi des informations de carte de crédit volées ou des identifiants de réservation obtenus illégalement pour réserver des billets d'avion au nom d'autres personnes sans leur consentement. Selon le rapport de l'Association du transport aérien international (IATA) de 2021, les fraudes liées aux billets d'avion coûtent environ 1 milliard de dollars à l'industrie du transport aérien chaque année. En effet, les voyageurs, espérant faire des économies, peuvent se retrouver avec des billets invalides ou inexistants, subissant ainsi une perte financière.

Gare aux faux sites de réservation d'hôtels

Des sites trompeurs sont conçus pour exploiter les utilisateurs inattentifs et causer des problèmes financiers ou la divulgation de données personnelles sensibles. Ils proposent des tarifs attractifs et demandent aux voyageurs de fournir leurs informations de paiement. Une étude réalisée par l'American Hotel & Lodging Association (AH&LA) a révélé que près de 15 millions de réservations de chambres d'hôtel sont effectuées chaque année sur des sites web frauduleux ou non autorisés. Ces fausses plateformes attirent les voyageurs avec des prix alléchants et des offres extravagantes pour séduire les chercheurs de bonnes affaires. La prudence est donc de mise. 

 

6 conseils pour éviter les fraudes en ligne
Conseils de McAfee pour vous protéger contre la fraude en ligne pendant la période estivale :
• Vérifiez la légitimité des sites web avant d'effectuer des achats en ligne. Recherchez des avis, des témoignages et des informations sur la réputation de la boutique en ligne.
• Évitez de cliquer sur des liens ou d'ouvrir des pièces jointes provenant d'e-mails non sollicités ou suspects. Ne partagez jamais d'informations sensibles par e-mail.
• Utilisez des méthodes de paiement sécurisées, telles que les cartes de crédit protégées par des systèmes de vérification tels que 3D Secure.
• Soyez attentif aux offres trop belles pour être vraies. Méfiez-vous des prix très bas, des promotions extraordinaires ou des rabais excessifs.
• Consultez régulièrement vos relevés bancaires pour détecter toute activité suspecte et signalez immédiatement tout problème à votre banque ou à votre fournisseur de services de paiement.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 16 Mai 2024

Kaspersky : augmentation des attaques sur les applis bancaires en 2023

Lundi 13 Mai 2024

Cybersécurité : quelle place pour le Maroc sur l'échiquier mondial ?

Mardi 07 Mai 2024

Maroc: bond des cyberattaques financières au premier trimestre 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux