Cybersécurité: quels défis pour quels enjeux ?

Cybersécurité: quels défis pour quels enjeux ?

Le Maroc devient de plus en plus dépendant de son infrastructure numérique.

Au cours des deux dernières années, il a pris plusieurs mesures pour améliorer son expertise et ses infrastructures en cybersécurité.

 
En effet, en 2021, le gouvernement a approuvé un projet de loi visant à créer un cadre juridique pour améliorer ses systèmes d'information, ainsi qu'à établir des normes de cybersécurité dans les institutions publiques. La même année a vu l’inauguration du nouveau Data Center à l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), qui abrite le plus puissant «SuperCalculateur» d’Afrique. A cela s’ajoute aussi le Centre d'excellence en cybersécurité pour l'Afrique, qui a été lancé dans le cadre d'un projet conjoint Royaume-Uni/Maroc. 
 
A cet effet, un webinaire a été organisé, le jeudi 19 janvier, par Academia Raqmya en partenariat avec l'Agence pour le développement numérique (ADD) et Maritemex, société de consulting en cybersécurité. L'objectif étant de développer de solides pratiques qui protègent les organisations et les individus contre les cyberattaques. 
 
«C'est un défi de taille compte tenu de la perturbation numérique qui a accompagné la pandémie de COVID-19 et qui continuera de redéfinir de nombreux aspects de la vie et des affaires dans les années à venir», a souligné Mohamed Essaaidi, professeur et ancien doyen de l'Ecole nationale supérieure d'informatique et d'analyse des systèmes (ENSIAS) relevant de l'Université Mohammed V de Rabat (UM5R) lors de ce webinaire. Les dépenses consacrées à la cybersécurité ont considérablement augmenté au cours des dernières années. En 2020, les pertes causées par la cybercriminalité ont atteint 1.000 milliards de dollars, soit 1% du PIB mondial, a rappelé le professeur.
 
 «Au cours des dernières années, le Maroc a adopté plusieurs politiques et stratégies qui renforcent la transformation numérique (TN) et la cybersécurité dans tous les secteurs et institions», a rajouté le professeur. 
 
Et de poursuivre que «le nouveau modèle de développement du Maroc (NMD) adopte la transition numérique comme principal catalyseur du développement durable et inclusif du pays». 
«Compte tenu du niveau de développement de l'écosystème de cybersécurité national, l'état de préparation du Maroc en matière de cybersécurité a atteint un très haut niveau de maturité et de développement», a-t-il poursuivi.
 
Dans son allocution, Martin Howlett, directeur chez Templar Executives et Maritimex, a déclaré pour sa part que «le paysage de la cybersécurité est en constante évolution. Les pirates développent chaque jour de nouvelles méthodes pour violer les systèmes technologiques des entreprises. Il est essentiel de comprendre comment prévenir les cyberattaques contre les entreprises afin de pouvoir s'adapter rapidement et anticiper les menaces imminentes». 
 
Avec le développement des téléphones mobiles intelligents, des technologies Cloud, de l’Internet des objets et la généralisation de l’accès aux informations dans le cyberespace, les paradigmes informatiques ont subi une transformation, ouvrant un boulevard aux cybercriminels, a affirmé Howlett. Les gouvernements ont également renforcé leur réglementation en matière de cybercriminalité.
 
Dans le contexte de cybersécurité actuel, chaque secteur est une cible. Administrations publiques, santé, banques, services digitaux, la liste est longue. En misant sur une approche proactive de la cybersécurité, l’utilisation de stratégies et d’outils de sécurité avancée, et une politique de sensibilisation, les entreprises et les gouvernements peuvent renforcer leur arsenal afin d'affronter des menaces multiples et prévenir les violations de données financièrement coûteuses.
 
«Les cyberattaques peuvent toucher toutes les organisations, quelle que soit leur taille, à bien des égards, notamment en termes de pertes financières, de baisse de productivité, d'atteinte à la réputation, de responsabilité légale et de problèmes de continuité des activités», a conclu l’expert en cybersécurité.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 01 Juillet 2024

Cybersécurité au Maroc: les enjeux du secteur

Jeudi 06 Juin 2024

La DGSN lance "e-blagh", une nouvelle plateforme pour signaler les contenus illégaux sur Internet

Jeudi 23 Mai 2024

Defendis lance une plateforme de cybersécurité 100% marocaine

Mardi 19 Mars 2024

Près de 31 000 détenteurs de téléphones mobiles dans le monde ont été victimes de stalkerwares en 2023

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux