Cybersécurité au Maroc: les enjeux du secteur

Cybersécurité au Maroc: les enjeux du secteur

Hakima El Assri, Fondatrice et dirigeante d'Axxam Consulting, nous donne un aperçu du marché de la cybersécurité au Maroc, de ses défis et de ses perspectives.

 

Propos recueillis par K. A.

Finances News Hebdo : Quel regard portez-vous sur le marché de la cybersécurité au Maroc et ses perspectives de croissance ?

Hakima El Assri : Le marché de la cybersécurité au Maroc est en pleine expansion. En effet, la transformation numérique des entreprises marocaines nécessite des investissements pour protéger les données sensibles contre les cyberattaques. De plus, la création de la Direction générale de la sécurité des systèmes d’information (DGSSI) en 2011 par le gouvernement marocain renforce la sécurité informatique au niveau national. Par ailleurs, les entreprises prennent de plus en plus conscience des risques cybernétiques et investissent davantage dans des solutions de cybersécurité. De surcroît, l'émergence de startups spécialisées et l'arrivée de grands acteurs internationaux créent un écosystème dynamique et innovant. C’est dans ce contexte qu’Axxam Consulting se distingue avec ses datacenters de quatrième génération et son SOC utilisant l'intelligence artificielle pour anticiper les cyberattaques.

 

F.N.H. : Quels sont aujourd’hui les secteurs les plus exposés aux cyberattaques ? Ressentez-vous une prise de conscience des opérateurs ?

H. E. A. : Les secteurs les plus vulnérables aux cyberattaques sont les institutions financières, les opérateurs de télécommunications, les infrastructures critiques comme l'énergie et le commerce en ligne. En effet, ces secteurs traitent des volumes significatifs de données sensibles et représentent des cibles privilégiées pour les cybercriminels. Il y a une prise de conscience croissante parmi les entreprises de ces secteurs quant à l'importance de la cybersécurité, soutenue par des initiatives gouvernementales et des campagnes de sensibilisation. En conséquence, les entreprises investissent dans des solutions de sécurité avancées et améliorent la formation de leurs employés pour mieux se préparer aux cybermenaces.

 

F.N.H. : Vous proposez également des datacenters de quatrième génération. Quelles sont leurs caractéristiques ?

H. E. A. : Nos datacenters de quatrième génération offrent une haute disponibilité grâce à une architecture redondante qui minimise les interruptions d'activité. De plus, nous intégrons des mesures de sécurité avancées, qui incluent une surveillance continue et des protocoles de protection contre les intrusions, pour assurer la confidentialité et l'intégrité des données. En outre, nous nous engageons à minimiser notre empreinte carbone en utilisant des technologies de refroidissement avancées et des sources d'énergie renouvelable. Par ailleurs, notre solution «Ice Cooling» permet des économies significatives sur la consommation électrique et elle est écologique, flexible et évolutive. Ainsi, nos datacenters sont conçus pour offrir une combinaison optimale de disponibilité, de sécurité, d'efficacité énergétique et d'innovation responsable.

 

F.N.H. : Comment les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) sont-ils pris en charge dans vos activités ?

H. E. A. : Chez Axxam Consulting, l'intégration des critères ESG est au cœur de notre stratégie. En effet, nous nous engageons à réduire notre empreinte carbone et à favoriser des pratiques écoresponsables, notamment à travers notre programme de recyclage écologique des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE). De plus, nous promouvons un écosystème vert en adoptant des pratiques durables dans nos opérations. Sur le plan social, nous créons un environnement de travail inclusif et diversifié, investissant dans la formation continue de nos collaborateurs et attirant les talents locaux et les experts marocains résidant à l'étranger. Enfin, en termes de gouvernance, nous adoptons des pratiques transparentes et éthiques, conformes aux normes les plus strictes en matière de conformité et de responsabilité.

 

F.N.H. : Vous avez participé au Gitex 2024. Quels sont les retours que vous avez pu avoir ?

H. E. A. : La participation d'Axxam Consulting au Gitex Africa 2024 a été un succès. Nous avons présenté nos solutions novatrices en cybersécurité et nos datacenters de quatrième génération à un public marocain et international. Les retours ont été très positifs, témoignant d'un fort intérêt pour nos produits et services. De plus, nous avons établi des partenariats prometteurs avec des acteurs nationaux et internationaux, consolidant ainsi notre position sur le marché. Cet événement a confirmé l'importance croissante de la cybersécurité dans le paysage technologique mondial et nous a permis de recueillir des informations précieuses sur les tendances du marché et les besoins des clients. Par ailleurs, nous sommes fiers d'annoncer notre participation à la Semaine l’Afrique des Solutions (SAS) 2024 en France et au Maroc, soulignant notre engagement à promouvoir des solutions technologiques novatrices et durables. 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 13 Juillet 2024

Immobilier : l’État relance son offensive contre les bidonvilles

Samedi 13 Juillet 2024

Immobilier : des réalisations, mais aussi du retard à combler

Vendredi 12 Juillet 2024

Bâtiment et travaux publics : «L’injection de fonds publics permettra de lancer de nombreux projets structurants»

Vendredi 12 Juillet 2024

Charte d’investissement: une réforme stratégique pour une croissance durable

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux