Cybersécurité : Israël veut apporter son soutien au Maroc

Cybersécurité : Israël veut apporter son soutien au Maroc

La cybersécurité fait partie des secteurs qui reflètent les partenariats stratégiques entre Rabat et Tel-Aviv. 

En 2021, les autorités marocaines ont recensé 577 menaces de cybersécurité, selon la Direction générale de la sécurité des systèmes d'information de l'administration de la Défense nationale (DGSSI). Selon une étude menée par Comparitech, un site spécialisé dans la cybersécurité, le Maroc se classe au 11ème rang des pays les moins sécurisés sur 75 pays dans ce segment TIC. Il est ainsi considéré comme l'un des pays au monde les plus vulnérables aux attaques de cybersécurité. Selon le Jerusalem Post, Israël, en tant que pionnier dans le domaine de la cybersécurité, peut apporter à Rabat un soutien important dans le développement de son infrastructure de cybersécurité.

Au cours des deux dernières années, le Maroc a pris plusieurs mesures pour améliorer son expertise et ses infrastructures dans ce domaine. En 2021, le gouvernement a approuvé un projet de loi visant à créer un cadre juridique pour améliorer les systèmes d'information du pays, ainsi qu'à établir des normes de cybersécurité dans les institutions publiques. Cette année, le Centre d'excellence en cybersécurité pour l'Afrique a été lancé dans le cadre d'un projet conjoint Royaume-Uni/ Maroc.

Les données de la Direction nationale de l'électronique d'Israël montrent que l'année dernière, les entreprises israéliennes de cybersécurité ont levé 8,8 milliards de dollars dans plus de 100 transactions différentes, soit trois fois plus qu'en 2020. En outre, environ 40% des investissements privés mondiaux ont été investis dans des cycles de financement de la cybersécurité en Israël, tandis que les exportations électroniques ont totalisé 11 milliards de dollars.

En 2021, le Maroc a participé à une simulation d'attaque de cybersécurité, organisée par la Direction nationale israélienne dans le pavillon israélien à l'Expo 2020 de Dubaï. En juillet, les deux pays ont signé le premier accord de coopération dans le domaine de la cyberdéfense depuis la reprise de leurs relations diplomatiques le 10 décembre 2020. Il s’agit du premier accord de cyberdéfense mis en place entre Rabat et Tel-Aviv. Cette entente «porte sur la coopération opérationnelle, la recherche, le développement et le partage d’informations».

Selon le Bureau central des statistiques (CBS), le volume des échanges entre Israël et le Maroc a atteint 47 millions de dollars en juillet 2022, ce qui représente une augmentation de 213% depuis juillet 2021.

 

 

Par K.A

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 28 Janvier 2023

Cybersécurité: «Les risques de demain sont ceux d’aujourd’hui»

Vendredi 20 Janvier 2023

Cybersécurité: quels défis pour quels enjeux ?

Mardi 03 Janvier 2023

Vol de données bancaires : les aéroports, nouveau terrain de chasse des hackers

Mardi 03 Janvier 2023

Cyberattaques : les cybercriminels s’attaquent aux internautes avec 400 000 nouveaux fichiers malveillants par jour

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux