Bourse & Finances

Tous les articles

Banques: la SGMB bat pavillon marocain

Banques: la SGMB bat pavillon marocain

Le groupe Société Générale a signé deux contrats de cession avec le groupe Saham, soumis à l’approbation des autorités compétentes, en vue de céder Société Générale Marocaine de Banques, incluant ses filiales. Le deal, qui s’élève à 8 milliards de dirhams, comprend également la filiale assurance La Marocaine Vie. Les deux groupes ont également tracé les contours d’un partenariat commercial de long terme.

 

Par A. Hlimi

Très attendue après plusieurs fuites dans la presse, le deal est finalement acté. Le groupe Saham reprend ainsi la totalité des activités opérées par ces filiales et de leurs portefeuilles clients, ainsi que l’ensemble des collaborateurs de ces entités. Ce projet de cession s’inscrit dans le cadre de l’exécution de la feuille de route stratégique de Société Générale, présentée en septembre 2023, qui vise à façonner un modèle simplifié, plus synergétique et performant tout en renforçant le capital du Groupe.

La transaction se ferait au prix de 745 millions d’euros et aurait un effet positif estimé à environ 15 points de base sur le ratio CET1 du Groupe à la finalisation de l’opération qui pourrait intervenir d’ici la fin 2024. L’annonce de cet accord induit un impact comptable négatif d’environ -75 MEUR** sur les résultats du 1er trimestre 2024 du Groupe français, explique ce dernier dans un communiqué.

Le jour de l’annonce, l’action SG a terminé en tête des variations du CAC40, les investisseurs célébrant l’accélération de l’affûtage du géant bancaire. De côté-ci de la méditerranée, l’annonce a été également bien accueillie. La SGMB, quatrième banque marocaine par la taille de son actif, réalise un produit net bancaire de plus de 5,5 milliards de dirhams et dispose de capitaux propres surdimensionnés par rapport à son niveau d’activité. Les observateurs voient dans cette configuration un potentiel de croissance important qui se libère, parallèlement au désencrage des contraintes européennes. La force de frappe de la SGMB va désormais se démultiplier.

Partenariat commercial

Société Générale et Saham ont également tracé les contours d’un partenariat commercial de long terme qui permettrait aux clients corporate de Société Générale intervenant au Maroc de faire appel à un partenaire bancaire localement. Pour le groupe Saham, ce partenariat offrirait à ses futurs grands clients des solutions d’accompagnement et de financements apportées par les experts du groupe Société Générale. Slawomir Krupa, Directeur général du groupe Société Générale, commente : «Société Générale poursuit la mise en œuvre de sa feuille de route stratégique à travers ce projet de cession. Société Générale a bâti au fil des décennies une banque solide et reconnue au Maroc au service de plus d’un million de clients. Nous sommes convaincus que la qualité du projet de reprise par le groupe Saham offrira de nouvelles perspectives de développement à ces activités et sera créatrice de valeur pour les clients et les collaborateurs. Société Générale est pleinement engagée à accompagner la transition et ravie de nouer un partenariat de long terme avec le Groupe Saham».

L’opération est soumise aux conditions suspensives usuelles, et notamment l’approbation des autorités réglementaires compétentes. S’exprimant à l'occasion de ce projet d'acquisition, Moulay Hafid Elalamy, président de Saham, a affirmé : «Nous sommes heureux d'envisager cette acquisition, destinée à rejoindre les actifs très long terme du Groupe Saham. Saham s'inscrit dans la direction tracée par notre Auguste Roi, Que Dieu l’Assiste, dont les stratégies successives mises en œuvre invitent les entrepreneurs marocains à s'investir davantage dans l'économie du Royaume». Et d'ajouter que «cette acquisition sera financée par les capitaux propres du Groupe Saham, issus de bénéfices d’investissements réalisés à l'international... Nous avons eu le plaisir, avec Société Générale, représentée par Slawomir Krupa, de tracer les contours d'un partenariat solide et de long terme entre nos deux Groupes et d'envisager l'avenir dans la sérénité, pour la SGMB, ses clients et ses ressources humaines».

A noter que la finalisation de ce projet d’acquisition est prévue d’ici fin 2024 et donnera lieu au lancement d’une offre publique d'achat obligatoire sur les titres d’Eqdom, société cotée à la Bourse de Casablanca. Conformément à la réglementation en vigueur, l’opération est soumise à l’obtention des autorisations réglementaires nécessaires, à savoir notamment les accords préalables de Bank Al-Maghrib (BAM), du Conseil de la concurrence, de l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) et de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 24 Mai 2024

Le Morocco Gaming Expo 2024 ouvre ses portes à Rabat

Vendredi 24 Mai 2024

Chômage en milieu rural : une tendance alarmante

Vendredi 24 Mai 2024

Épargne réglementée : une rémunération en baisse, mais un taux réel enfin positif

Jeudi 23 Mai 2024

Defendis lance une plateforme de cybersécurité 100% marocaine

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux