Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Bourse & Finances

Moyens de paiment: CheckInfo s'attaque aux chèques irréguliers

Moyens de paiment: CheckInfo s'attaque aux chèques irréguliers
Dimanche 25 Avril 2021 - Par admin

Ce service offre aux entreprises, commerçants et auto-entrepreneurs la possibilité de s'assurer de la régularité des chèques qui leur sont présentés par les clients.

 

Par A. Hlimi

 

Les commerçants pourront désormais, à travers un service payant (voir tarification plus bas), vérifier si les chèques qui leur sont présentés sont réguliers. Ce service est  fourni par la filiale du Groupe  Creditinfo, Checkinfo, qui est délégataire de Bank Al-Maghrib pour la gestion du Service de centralisation des chèques irréguliers (SCCI). 

Ce nouveau service s'inscrit dans le cadre des initiatives entreprises par la Banque centrale pour contribuer à l'amélioration de l'environnement des affaires. Il s'ajoute ainsi au dispositif actuel de prévention et de lutte contre l'utilisation irrégulière de chèques en offrant aux commerçants et aux entreprises la possibilité de s'assurer de la régularité des chèques présentés pour le règlement de transactions. 

Comment ça marche ?

Le service de centralisation des chèques irréguliers se base sur les données collectées quotidiennement auprès du système bancaire. Celles-ci couvrent aussi bien les événements qui peuvent survenir durant la vie d'un chèque, comme l'interdiction bancaire ou judiciaire, l'opposition et la falsification, que ceux concernant les comptes bancaires, à l'instar de l'indisponibilité ou la clôture. Ces informations ont été utilisées pour développer des services accessibles aux usagers en ligne, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, à partir du site du délégataire ou d'une application mobile dédiée Checkinfo que peuvent consulter les usagers clients du service. 

Ce service offre aujourd'hui à ses usagers la possibilité de mesurer la régularité des chèques reçus de manière instantanée et sera enrichi par la suite par d'autres produits, notamment le blocage en ligne de provisions. Dans le même sens, les canaux de consultation seront étendus à des lecteurs automatiques de chèques et aux terminaux de paiement électronique (TPE) adaptés. 

Tarification

Sidimohamed Abouchikhi, président du Conseil d'administration de Checkinfo, a précisé en conférence de presse, jeudi, que les prix sont réglementés par la Banque centrale qui fixe un plafond à 10 DH par consultation.

 

Actualité Économique

Partage RÉSEAUX SOCIAUX