Bourse & Finances

Tous les articles

Marché des capitaux: l'engagement de Maroclear en faveur des opérateurs

Marché des capitaux: l'engagement de Maroclear en faveur des opérateurs

Que ce soit du côté de l'offre ou de la demande, Maroclear met en œuvre une stratégie globale pour accompagner le développement du marché des capitaux.

 

Par A. Hlimi

 

Délais, coûts, produits ou encore démarches administratives..., Maroclear multiplie les chantiers pour rester à l'écoute des besoins du marché. Mohamed Saloui, son directeur des opérations, explique que «Maroclear peut accompagner le développement du marché à plusieurs niveaux. Du côté de la demande, l'accès des PME est une problématique qui doit être améliorée». Selon lui, les PME rechignent à recourir au marché des capitaux et préfèrent les autres ressources dites classiques.

Mohamed Slaoui préconise de démarrer par un effort d'informations auprès de ces entreprises pour les rapprocher des rouages du marché des capitaux. «Pour plusieurs entreprises, le marché des capitaux est quelque chose de mystique, alors que ce n'est pas le cas», constate-t-il.

L’autre sujet à aplanir, selon le professionnel, est de faciliter l'accès, car «il n y a pas de raison qu'une demande de crédit soit traitée plus rapidement qu'une demande de financement à travers le marché». De plus, le sujet des coûts doit être abordé, puisqu'il faut expliquer aux entreprises que le coût de financement par la Bourse est plus abordable.

Une initiative de place pour les PME

Mohamed Slaoui a, en outre, dans son intervention, expliqué qu'une solution de place est en cours d'élaboration à l'initiative de l'AMMC, et qui comprend plusieurs acteurs. Il s'agit d'une formule globale d'accès destinée aux PME et comprenant un volet démarches, un volet coût et un autre axé sur l'accompagnement.

Sur un autre registre, Mohamed Slaoui explique que la place Maroc est aux meilleurs standards internationaux, ce qui permet de garantir une sécurité élevée pour les investisseurs étrangers. Mais, il faut poursuivre le travail pour rester compétitif aux yeux de ces investisseurs très exigeants.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 21 Mai 2024

Inclusion financière: le ministère de l’industrie et du commerce signe un accord avec Visa et Al Barid Bank

Mardi 21 Mai 2024

Code des douanes et impôts indirects à l'agenda du prochain Conseil de gouvernement

Mardi 21 Mai 2024

Maroc. L’inflation à 0,2% en avril

Lundi 20 Mai 2024

Trafic aérien: plus de 9 millions de passagers à fin avril 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux