Bourse & Finances

Tous les articles

Les aspirations de Takafulia Assurances

Les aspirations de Takafulia Assurances

Filiale de Holmarcom Insurance Activities (HIA), Takafulia Assurances est une nouvelle compagnie, agréée par l'ACAPS, dédiée à l’assurance Takaful. Elle lance officiellement ses activités avec une offre immédiate, Takaful famille et Takaful général. Lakbira Sbeih, Directeur général délégué de la compagnie, nous parle en avant-première des ambitions de Takafulia Assurances.

 

Propos recueillis par A. Hlimi

 

Finances News Hebdo : AtlantaSanad Assurance est l'une des toutes premières compagnies à avoir décroché son agrément Takaful. Que représente cette activité dans votre stratégie ?

Lakbira Sbeih : Permettez-moi d’abord d’apporter une précision importante. Ce n’est pas AtlantaSanad qui a décroché son agrément Takaful, mais bel et bien sa sœur Takafulia Assurances. Cela dit, chez le groupe Holmarcom, nous sommes fiers d’être parmi les trois premières compagnies à être agréées pour lancer l’industrie Takaful dans notre pays. Comme vous le savez, nous étions les premiers à annoncer en 2016 (en tant qu’Atlanta Assurances à l’époque) notre intention d’investir l’activité Takaful, tout en continuant le développement de notre activité conventionnelle. La société Takafulia Assurances a d’ailleurs été créée en février 2017. Par ailleurs, le groupe Holmarcom a opéré une restructuration de son pôle Finances en 2019 afin d’accompagner ses objectifs de croissance. Cette restructuration a donné lieu à la création de 2 principales holding, dont «Holmarcom Insurance Activities» (HIA), destinée à accueillir les participations du Groupe dans le secteur des assurances aussi bien au Maroc qu’en Afrique subsaharienne. Après la fusion de ses deux compagnies historiques qui a donné naissance à AtlantaSanad Assurance, le Groupe Holmarcom confirme aujourd’hui, avec le lancement de Takafulia Assurances, ses ambitions de développement dans le secteur des assurances au Maroc, portées par la holding HIA, en proposant au client marocain les deux alternatives, l’assurance conventionnelle et participative. Il est important de noter que le groupe a choisi la séparation totale entre ses activités d’assurance conventionnelle et participative pour un maximum de transparence vis-à-vis de l’écosystème et des différentes parties prenantes. Le seul lien entre les compagnies AtlantaSanad et Takafulia Assurances est l’actionnaire commun (HIA), qui favorisera l’échange des meilleures pratiques et une meilleure lecture des besoins du marché dans sa globalité.

 

F.N.H. : Selon vous, quel est le potentiel du Takaful au Maroc ?

L. S. : Nous pensons que les besoins des clients marocains ne peuvent pas être très différents des pays qui ont des économies semblables. D’une manière générale, la finance participative est demandée, voire exigée par une tranche de la population et notre devoir et notre objectif sont de la satisfaire. De ce fait, nous croyons dans le potentiel de développement de l’assurance Takaful au Maroc. Développement qui ne réduira certainement pas la dynamique de croissance de l’assurance conventionnelle, et qui sera à notre avis un peu lent, mais qui finira par attirer une bonne partie de la population qui est exclue pour l’instant. Il faut noter par ailleurs que le Takaful constitue un segment structurant de la finance participative qui présente, dans sa globalité, un potentiel de développement important au Maroc. Les banques participatives ont démarré leur activité il y a quelques années et une partie de ces banques se développe d’une manière extraordinaire. Avec le lancement du Takaful, ces banques auront à leur disposition toutes les solutions d’assurances nécessaires aux opérations de financement qu’elles accordent. Ces solutions permettront également une protection aux clients de ces banques et apporteront plus de sécurité à l’activité des banques participatives elles-mêmes. Par ailleurs, le Takaful viendra répondre aux attentes d’une nouvelle clientèle constituée par des particuliers, entreprises et professionnels, qui sont à la recherche des produits d’assurance conformes à charia. Le Takaful contribuera en conséquence à l’augmentation du taux de pénétration de l’assurance au Maroc. Le potentiel de croissance pour l’assurance Takaful au Maroc est important. Il sera plus favorisé avec l’instauration d’un cadre réglementaire et d’un cadre fiscal adaptés et évolutifs, un réseau de distribution élargi et notamment le développement du marché des capitaux. Celui-ci est un pilier important et nécessaire pour le développement et le gain en maturité de la finance participative.

 

F.N.H. : Quels sont les premiers produits qui seront mis sur le marché ?

L. S. : Comme vous le savez, le développement des produits est intimement lié au mode de distribution. Dans un premier temps, les produits de Takafulia Assurances seront distribués par le réseau des banques participatives, et notamment notre partenaire Umnia. De ce fait, dans une première phase, seront lancés les produits les plus attendus par les banques et leurs clients, à savoir les couvertures décès et multirisques. Les produits d’investissement suivront dans une deuxième phase très proche. Dans un deuxième temps, nous envisagerons de distribuer nos produits à travers d’autres réseaux (agents et courtiers agréés pour le Takaful, le digital, etc.). A cette occasion, d’autres produits basés sur les principes de la charia devront être lancés progressivement, et ce pour satisfaire toutes les demandes d’assurances des Marocains. Pour l’ensemble de ces produits, et pour assurer son développement et sa viabilité, Takafulia Assurances doit mettre à la disposition des clients marocains des produits et services d’assurance innovants, diversifiés et accessibles à tout le monde. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 24 Mai 2024

Épargne réglementée : une rémunération en baisse, mais un taux réel enfin positif

Mercredi 22 Mai 2024

HPS ouvre un nouveau bureau en Inde

Samedi 18 Mai 2024

Inclusion financière: «Il y a une résistance sérieuse à l’amélioration des offres bancaires»

Jeudi 16 Mai 2024

Kaspersky : augmentation des attaques sur les applis bancaires en 2023

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux