Bourse & Finances

Tous les articles

Crédit à la consommation : des performances en ligne avec le marché bancaire pour BMCI

Crédit à la consommation : des performances en ligne avec le marché bancaire pour BMCI

Akram Lashgari, directrice de la Business Unit Crédit à la consommation, commente le comportement du marché du crédit à la consommation en 2023.

Finances News Hebdo : De manière générale, comment se comporte l’activité de crédit à la consommation en 2023 dans un contexte marqué par la hausse du taux directeur ?

Akram Lashgari : Le marché du crédit à la consommation a marqué un net ralentissement de sa croissance à fin décembre, avec une hausse des crédits sains de seulement 3,2% contre un rythme de croissance annuel moyen de ~5% sur les dernières années, hors covid. Cette croissance a été essentiellement portée par le crédit auto et la LOA. Les sociétés de financement spécialisées affichent une croissance de 6,3% sur un an, tandis que les banques affichent une baisse de 0,2% sur la même période. Les acteurs du marché ont procédé progressivement à des hausses de taux clients afin de s’aligner sur la politique de Bank Al-Maghrib.  Dans ce contexte, la ligne de métier Crédit à la consommation BMCI a réalisé une performance en ligne avec le marché bancaire.

F.N.H. : Globalement, comment percevez-vous l'évolution du marché du crédit à la consommation en 2023, en particulier face aux défis posés par la hausse des taux et l'inflation ?

A. L. : L’année 2023 a été marquée par une reprise timide de la croissance économique, tirée par une légère reprise de la consommation des ménages. L’inflation affiche pour la deuxième année une hausse soutenue, tandis que la courbe des taux d’intérêt a également marqué une nette hausse liée aux deux hausses successives du taux directeur à fin 2022.  Ces conditions ont pesé sur le pouvoir d’achat des ménages et ont mené à une augmentation des créances en souffrance sur le marché.

F.N.H. : Quelles sont les raisons, à votre avis, expliquant la dynamique moins marquée des crédits à la consommation en 2023 par rapport aux années antérieures ?

A. L. : La demande de crédit à la consommation ne semble pas avoir connu d’inflexion en 2023. En revanche, la baisse des revenus et les hausses de taux d’intérêt ont limité la capacité d’endettement des ménages.

F.N.H. : Quelles tendances pour l'année 2024 en termes de crédit à la consommation ? 

A. L. : Cette tendance devrait se poursuivre en 2024. Le challenge des banques sera de continuer d’accompagner les clients dans leurs projets de vie, tout en veillant à limiter le risque de surendettement. Dans ce contexte, la ligne de métier Crédit à la consommation a toujours comme objectif de développer ses canaux à distance. Le site Internet BMCI Crédit Conso est en constante évolution. Il permet désormais à nos clients de consulter l’encours de leur crédit à la consommation (prêts personnels et crédits revolving) et propose également des outils d’aide à la gestion de leurs finances. Sur l’automobile, la ligne de métier Crédit à la consommation continue d’accompagner les financements des véhicules, notamment les véhicules d’occasion en signant de nouveaux partenariats avec des acteurs de vente en ligne. Enfin, dans le cadre des ambitions RSE de BMCI qui s’inscrivent dans le plan stratégique du Groupe BNP Paribas, la ligne de métier Crédit à la consommation a lancé des offres RSE en début d’année avec ses partenariats de la distribution. Ces offres mettent en avant des produits à impact environnemental positif sur le thème de l’économie d’énergie et de l’économie circulaire. Cette initiative permet de faciliter l’accès de nos clients particuliers à la transition énergétique. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 20 Avril 2024

Politique de dividendes: les sociétés cotées ont-elles répondu aux attentes ?

Vendredi 19 Avril 2024

Banques: la SGMB bat pavillon marocain

Jeudi 18 Avril 2024

Art africain: la Fondation BMCI lance l'exposition «Vogue »

Mercredi 17 Avril 2024

Risques climatiques au Maroc : quels enjeux pour les banques ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux