Bourse & Finances

Tous les articles

Commission des Finances : l'essentiel du projet de loi sur les SA

Commission des Finances : l'essentiel du projet de loi sur les SA

Voici l'essentiel du projet de loi n° 96-21 modifiant et complétant la loi n° 17-95 relative aux sociétés anonymes (SA) et édictant des dispositions transitoires relatives à la conversion des actions au porteur en actions nominatives.

Ce texte a été présenté, mardi, par le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, lors d'une réunion de la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants :

I- Contexte

- Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'adhésion du Maroc au Forum mondial sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales le 18 octobre 20.

- En sa qualité de membre de ce Forum mondial, le Royaume s'est engagé à se conformer à la norme internationale d'échange de renseignements (ERD), notamment celles relatives à l'échange d'informations et à l'identification des titulaires des actions au porteur en toutes circonstances.

- Seules les SA et les sociétés en commandite par action peuvent émettre des actions au porteur, soit environ 5% des sociétés de capitaux, dont 1% ont expressément prévu la possibilité d'émettre de tels titres dans leur statut.

- Les dispositions de la loi n° 17-95, notamment ses articles 12 et 245, autorisent à ces sociétés l'émission des actions au porteur sans avoir mis en place des mécanismes permettant l'identification de leurs détenteurs en toutes circonstances, à l'exception de celles émises dans le cadre d'un appel public à l'épargne régies par la loi n° 35-96 relative à la création d'un dépositaire central et à l'institution d'un régime général de l'inscription en compte de certaines valeurs.

II-Objectifs 

- Ce projet de loi vise la suppression de l'émission des actions au porteur pour les sociétés anonymes à l'exception de celles émises ou cédées dans le cadre d'un appel public à l'épargne et ce, en vue d'atteindre les objectifs dont les principaux sont comme suit : - répondre aux engagements internationaux du Maroc; - assurer la transparence de l'actionnariat dans les sociétés de capitaux; - lutter contre le blanchiment de capitaux et l'évasion fiscale; - maintenir la notation provisoire "conforme pour l'essentiel" attribué dans le rapport d'évaluation du Maroc 2022 qui demeure conditionné par l'entrée en vigueur de ce projet de loi; - éviter la dégradation de ladite note qui engendrait le Maroc dans les listes des États et territoires non coopératifs avec l'Union européenne.

III-Contenu 

- Délimiter le champ d'application du présent projet de loi aux actions au porteur émises ou cédées par les sociétés anonymes, à l'exception de celles émises ou cédées dans le cadre d'un appel public à l'épargne régies en vertu des dispositions de la loi n° 35-96 relative à la création d'un dépositaire central et à l'institution d'un régime général de l'inscription en compte de certaines valeurs, telle qu'elle a été modifiée et complétée.

- Prévoir la suppression des actions au porteur émises ou cédées par les sociétés anonymes à l'exception de celles prévues dans le champ d'application précité.

- Remplacer l'expression du "registre des actions nominatives" par l'expression du "registre des transferts", tel que prévu au niveau de l'article 245 de la loi précitée n° 17-95 et ce, en vue de s'harmoniser avec la suppression susmentionnée.

- Introduire une période transitoire de 18 mois, durant laquelle les sociétés anonymes ayant émis des actions au porteur avant la date d'entrée en vigueur dudit projet de loi doivent : . inviter les titulaires des actions au porteur au début de chaque semestre du délai précité à convertir leurs actions en actions nominatives; . publier un avis au bulletin officiel et dans deux journaux d'annonces légales invitant les titulaires des actions au porteur à se manifester aux fins de la conversion de ces dernières à la forme nominative; . modifier les statuts afin de préciser que les actions formant le capital de la société revêtent exclusivement la forme nominative.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 07 Octobre 2022

MALAISE ÉCONOMIQUE

Vendredi 07 Octobre 2022

Industrie: inauguration de l'usine GMD Metal Tanger

Vendredi 07 Octobre 2022

Pénurie d’eau: état d’urgence hydrique !

Vendredi 07 Octobre 2022

15ème édition des Arabia CSR Award: BANK OF AFRICA primée pour la 9ème année consécutive

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux