Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Bourse &Finances

Bourse de Casablanca : Les actionnaires vont se partager 17,2 Mds DH de dividendes cette année, en baisse de 11%

Bourse de Casablanca : Les actionnaires vont se partager 17,2 Mds DH de dividendes cette année, en baisse de 11%
Vendredi 03 Avril 2020 - Par boursenews

17,2 Mds de dirhams de dividendes à se partager, soit le niveau le plus bas des 4 dernières années. 

Pourtant, hors amende Maroc Telecom, les bénéfices ont résisté. 

5 entreprises n'ont pas encore publié leurs résultats à la date du 3 avril. 

 

 

Maigre moisson pour les actionnaires des entreprises cotées. Il devront se partager 17,2 Mds de dirhams de dividendes au titre de 2019, soit le montant le plus faible depuis 4 ans. Ce montant est en baisse de 11% par rapport à 2018, selon les calculs de BMCE Capital Research (BKR) dans une note sur les résultats des entreprises. 

Il faut dire que beaucoup d'émetteurs ont préféré ne pas distribuer de dividendes ou ont reporté cette décision.

"13 sociétés ont choisi de ne pas distribuer de dividendes tandis que 6 entreprises ont reporté la décision de distribution à une date ultérieure et ce, en l’absence de visibilité sur les éventuels impacts de la pandémie du COVID-19", précise BKR. 

De plus, BKR signale que "16 sociétés n'ont pas encore communiqué sur la distribution de dividendes".

Le montant des dividendes annoncés fixe le rendement du marché actions à 3,1% contre 3,8% en 2018, selon le bureau de Recherche. 

Une capacité bénéficiaire en légère hausse ( hors impact provision Maroc Telecom)

Les analystes qualifient les réalisations commerciales de 2019 de "plutôt satisfaisantes". En effet, les revenus globaux du marché enregistrent une amélioration de 2,5% 240,6 Mds de dirhams. Sachant que Centrale Danone, S2M, Ennakl, Timar et Aluminium du Maroc n'ont pas encore publié leurs résultats. 

Pour sa part, le RNPG de la cote casablancaise (hors 6 valeurs qui n’ont pas publié à date de RNPG ) se replie de 11% à 24,8 Mds de dirhams.

Les 6 émetteurs qui n'ont pas communiqué leur RNPG sont Addoha, RDS, Ciments du Maroc, Jet Contractors, M2M et Snep. 

Retraité de la provision de Maroc Telecom, le RNPG global des sociétés cotées ressort en amélioration de 0,8% à 28,1 Mds de dirhams, selon les calculs de BKR. 

"S’agissant des 6 valeurs n’ayant pas communiqué leur RNPG, soit 4,9% de la capitalisation boursière, le Résultat Net Consolidé de ces sociétés ressort en quasi-stagnation de 0,6% à 2 Mds de dirhams". 

Signalons enfin que sur les 60 sociétés ayant communiqué leur RNPG au titre de l’exercice 2019 : 

  • 38 d’entre elles (soit 58% de la capitalisation boursière) affichent une croissance bénéficiaire de près de 10% ; 
  • 4 entreprises (5,1% de la capitalisation boursière) constatent un RNPG en quasi-stagnation par rapport à 2018 ; 
  • Et, 18 sociétés -soit 30,5% de la capitalisation boursière- enregistrent une capacité bénéficiaire en baisse globale de 51,6% d’une année à l’autre (-16,1% hors provision de IAM). 

 

A.H

Partage RÉSEAUX SOCIAUX