Transport de marchandises: la start-up Vertalink, pourvoyeuse de compétitivité

Transport de marchandises: la start-up Vertalink, pourvoyeuse de compétitivité

Les solutions mises en place par la start-up Vertalink adressent aussi bien les besoins des entreprises que ceux des transporteurs en quête de compétitivité.

 

Par M. Diao

 

Les opérateurs économiques avisés sont constamment en quête de solutions, services ou produits à même d’accroître leur compétitivité. Cette donne a pris une dimension autrement plus importante dans le contexte covid-19, avec son lot de conséquences néfastes sur l’activité ainsi que la trésorerie des TPME opérant dans différents domaines.

C’est en cela que les solutions développées par la société Vertalink, implantée dans la Cité de l’innovation d’Agadir, inaugurée par le Roi Mohammed VI en février 2020, est susceptible de s’arroger les faveurs de bon nombre d’entreprises marocaines et de transporteurs.

Si les entreprises doivent faire face parfois à des coûts logistiques et de transport prohibitifs, les transporteurs ont également de temps en temps du mal à optimiser leurs déplacements. Pour preuve, nombreux sont les camions qui, une fois la marchandise livrée, retournent vides.

Paroles de pro: Mohamed Zaakoun, co-fondateur de la start-up Vertalink
«L’expérience client des utilisateurs de services de Vertalink est favorable. Ce qui pousse la start-up, dont le tour de table est composé de trois associés, à aller de l’avant. Le choix de notre implantation au sein de la Cité de l’innovation d’Agadir a été motivé par des prix de loyer accessibles, le cadre ainsi que les équipements adéquats pour l’activité d’une start-up. Le lieu abrite une trentaine de start-up. Ce qui permet d’éviter l’isolement et favorise le partage d’expérience entre jeunes entrepreneurs. Des séminaires sont également organisés de façon régulière dans la Cité de l’innovation. A court terme, nous ambitionnons de mieux investir le marché domestique. L’Afrique est aussi dans notre projet de développement à moyen terme. Par ailleurs, nous avons mis à profit le contexte pandémique qui a impacté plusieurs secteurs afin de mettre l’accent sur l’amélioration de nos services. Ce choix a permis de mieux satisfaire le client lors de la reprise des activités après le confinement».

Ce qui, à l’évidence, constitue un manque à gagner non négligeable pour le transporteur. Les solutions mises en place par la startup Vertalink adressent aussi bien les besoins des entreprises que ceux des transporteurs qui ont également leurs contraintes.

«Nous avons conçu une plateforme dénommée shiplia, qui met en relation les transporteurs et les clients. La raison d’être de cet outil est d’aider les transporteurs à avoir des chargements, tout en contribuant à la baisse des coûts de transport pour le client. Et ce, grâce à l’optimisation des déplacements et des chargements de camions», affirme Mohamed Zaakoun, co-fondateur de la startup Vertalink.

En clair, les transporteurs qui utilisent les services de Vertalink ont l’avantage d’avoir des camions chargés au retour d’un déplacement de livraison de marchandises. Ainsi, la baisse des coûts de transport peut atteindre 60% pour une entreprise cliente. Ce qui constitue un gain de compétitivité non négligeable. Par ailleurs, notons que l’activité de la start-up, implantée dans la région Souss Massa, couvre l’ensemble du territoire national.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 06 Decembre 2022

Ciments : les livraisons en baisse de 9,24% à fin novembre 2022

Mardi 06 Decembre 2022

HCP: les femmes consacrent plus du 1/6 de leur journée aux travaux ménagers

Mardi 06 Decembre 2022

Finance participative - Daama Tamwil sensibilise les réseaux bancaires nationaux

Mardi 06 Decembre 2022

La Chambre des Conseillers adopte le PLF 2023

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux