Technoparks: nouvelle feuille de route stratégique à l’horizon 2027

Technoparks: nouvelle feuille de route stratégique à l’horizon 2027

Le bilan des Technoparks au cours des deux décennies s’est avéré positif en termes de réalisations et d’impact, avec à date 4 sites opérationnels et plus de 3.000 start-up accompagnées depuis 2001.

 

Par M. Diao

Ghita Mezzour, ministre de la Transition numérique et de la Réforme de l'Administration, a présidé récemment à Rabat le Conseil d’administration du Moroccan Information Technopark Company (MITC), société gestionnaire des Technoparks. Lamiae Benmakhlouf, Directrice générale du MITC, a saisi l’occasion pour dévoiler la nouvelle feuille de route des Technoparks à l’horizon 2027.

Ainsi, trois objectifs majeurs sont arrêtés, à savoir le renforcement de l’accompagnement des porteurs de projets, les start-up et entreprises digitales, l’élargissement du réseau Technopark sur les régions du Royaume ainsi que l’adaptation des vocations des futurs Technoparks aux spécificités sectorielles régionales. A en croire la DG du MITC, le bilan des Technoparks au cours des deux décennies s’est avéré positif en termes de réalisations et d’impact, avec à date 4 sites opérationnels, plus de 3.000 start-up accompagnées depuis 2001 (dont 1.400 start-up résidentes), un taux de pérennité de 89% après 5 ans d’existence et la création de 15.000 emplois directs et indirects.

Toujours au chapitre des réalisations concrètes, notons que les Technoparks accompagnent près de 450 start-up qui génèrent un chiffre d’affaires annuel cumulé de 900 MDH. 25% d’entre elles exportent leurs solutions technologiques spécifiquement en Afrique. Du côté du MITC, l’on fait également savoir que les indicateurs sont encourageants pour déployer une nouvelle feuille de route stratégique plus ambitieuse axée sur le renforcement de l’accompagnement et mettant à disposition des start-up au niveau national des mécanismes d’appui évolutifs ainsi que des programmes adaptés pour accélérer leur croissance.

Au final, la nouvelle feuille de route du Technopark s’inscrit pleinement dans les objectifs du ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration. Ce dernier ambitionne de faire du digital et des start-up un levier incontournable pour la performance économique du Maroc, en quête d’un nouveau modèle de développement plus inclusif. 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 31 Janvier 2023

EDITO. L’eau ne coule plus de source

Mardi 31 Janvier 2023

Signature d’un accord de coopération administrative entre la CNSS et son homologue Togolaise

Mardi 31 Janvier 2023

Loi de Finances 2023: les nouvelles dispositions fiscales débattues par le secteur de la distribution

Mardi 31 Janvier 2023

Ressources hydriques: Ça craint !

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux