Tech4Farmers: coup de boost à l’entrepreneuriat Agritech

Tech4Farmers: coup de boost à l’entrepreneuriat Agritech

Vingt projets seront sélectionnés pour intégrer la première cohorte de Tech4Farmers. La date limite pour la soumission des candidatures est le 7 avril 2024.

 

Par M. Ait Ouaanna

L'entrepreneuriat aborde de front les défis auxquels les nations sont confrontées, en proposant des solutions innovantes et des perspectives d'amélioration. Afin de soutenir cette dynamique, l’Université Euromed de Fès (UEMF) et l’Agence française pour le développement (AFD) ont lancé l'appel à candidature pour le programme Tech4Farmers.

Conscientes du potentiel de l'agriculture comme moteur de croissance économique du Maroc et de la région Fès-Meknès, l’Université et l’AFD ambitionnent, à travers ce programme, d’accompagner le développement et la mise sur le marché de solutions Agritech qui répondent aux besoins de ce secteur clé. Ciblant les porteurs de projets dans le secteur des technologies innovantes dans le domaine de l’agriculture, Tech4Farmers est élaboré en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, le pôle Digital de l’agriculture ainsi que plusieurs partenaires incluant des agences gouvernementales, des fédérations sectorielles, des universités et des centres de recherche.

S’exprimant lors de la cérémonie de lancement de Tech4Farmers, Mostapha Bousmina, président de l’Université Euromed de Fès, a souligné que «ce programme qui a nécessité près de deux années de travail, est extrêmement important surtout que notre pays est aujourd'hui confronté à un défi majeur, celui du stress hydrique. L’Université Euromed de Fès a mis l’innovation et l’entrepreneuriat au cœur de sa stratégie de développement, et nous sommes très heureux d’initier ce programme en partenariat avec l’AFD qui a mis sur la table une enveloppe budgétaire importante».

Et de poursuivre : «L'agriculture marocaine fait face à une série de difficultés parmi lesquelles deux retiennent l’attention : une dépendance à l’étranger en matière de semences et un recours accru aux cultures hydrovores. Rappelons-le, la production d’un kilogramme d’avocat nécessite 32 litres d’eau, ce qui est énorme. Ainsi, ce programme vient donc repérer des projets qui donneront lieu à des technologies basées sur l’IA, le digital ou autre, et qui vont permettre d’apporter des solutions, notamment aux problèmes d’irrigation et de gestion des ressources hydriques». En effet, vingt projets seront sélectionnés pour intégrer la première cohorte de ce programme, qui offrira aux porteurs de projets l'opportunité de se concentrer à la fois sur le développement de leurs prototypes pour parvenir à des solutions commercialisables, et sur le développement de leur business plan et de leurs stratégies de lancement sur le marché.

«Ce programme d’accompagnement est né dans le cadre du Pôle régional de l’innovation et de l’entrepreneuriat dans l’agriculture. Tech4Farmers vise à promouvoir l'innovation mise au service de l’agriculture, secteur considéré comme étant le plus grand pourvoyeur d’emplois au Maroc», a indiqué Ghada Bouhlal, directrice des partenariats et de l’entrepreneuriat au sein de l’Université Euromed de Fès.

S'agissant des critères d'éligibilité, Bouhlal fait savoir que «le candidat doit avoir au minimum 18 ans et doit disposer d’un premier prototype. La solution AgriTech proposée doit cibler le marché marocain et doit surtout répondre à une problématique de la région Fès-Meknès», a-t-elle précisé. Aussi, la solution proposée doit être alignée avec l’une des thématiques du programme, à savoir l’adaptation au changement climatique, l’amélioration des rendements, de la productivité et de la qualité, la réduction de la pénibilité, la transformation des produits et des sous-produits agricoles, ainsi que la commercialisation et la traçabilité.

Les 20 candidats sélectionnés vont pouvoir bénéficier de formations adaptées qui leur permettront de structurer leur démarche entrepreneuriale et de maîtriser les outils clés pour construire un business model innovant et rentable. Le programme offre également un coaching personnalisé sur 12 mois, adapté aux besoins spécifiques du porteur de projet, avec un expert de l’innovation entrepreneuriale. Outre cela, les bénéficiaires de Tech4Farmers auront accès à un réseau d’experts qui leur permettra d’avoir des réponses à leurs problématiques technologiques ou sectorielles.

De surcroît, les porteurs de projets auront la possibilité de tester leurs solutions dans des conditions réelles en les déployant auprès d’acteurs agricoles. Le programme offre également aux bénéficiaires un accès aux laboratoires et aux équipements des partenaires, en plus d’un support financier jusqu’à 100.000 dirhams pour couvrir les besoins en équipement et en expertise. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 22 Avril 2024

Economie bleue: le Maroc s'engage résolument dans le développement du secteur

Lundi 22 Avril 2024

L'AMO sur la table du Conseil de gouvernement ce jeudi

Lundi 22 Avril 2024

Dureté de la vie: les Marocains et leur santé mentale

Lundi 22 Avril 2024

Maroc : l’inflation à 0,9% en mars

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux