Entrepreneuriat et innovation: Orange présente son accélérateur de start-up, Orange Fab Maroc

Entrepreneuriat et innovation: Orange présente son accélérateur de start-up, Orange Fab Maroc

Orange Maroc a officiellement lancé, ce mercredi 22 février, le premier Orange Fab, un accélérateur dédié au soutien de l’entrepreneuriat et l’innovation.
 

Accélérateur de start-up et troisième entité d’Orange Digital Center Maroc, Orange Fab a pour objectif de former les jeunes aux technologies innovantes, de sélectionner les start-up les plus prometteuses pour leur proposer un programme de développement et d’accompagnement managérial adapté.

Pour cette première édition, Orange Fab Maroc a mis en place le programme d'accélération AGV (Accélérateur à grande vitesse) à destination des start-up qui opèrent dans les secteurs de la Fintech (Paytech, Regtech, Cash management, Crowdfunding, Néobanque…) et celui de la Blockchain (transferts d'argent et paiements, Internet des objets, identification numérique, gestion de la chaîne d’approvisionnement). L’objectif étant de permettre à ces entrepreneurs de construire des partenariats commerciaux avec Orange Maroc ainsi que de grands groupes nationaux ou internationaux.

Ainsi, 6 start-up ont été sélectionnées pour le programme AGV d'Orange Fab Maroc dans les secteurs de la fintech et de la blockchain. De plus, 3 start-up ont été désignées pour participer au «Viva Tech 2023», le plus grand rendez-vous international de la Tech en Europe, qui se tiendra cette année du 14 au 17 juin à Paris.
Ces jeunes entreprises devront donc répondre aux besoins des Business units d’Orange Maroc ou des partenaires choisis pour cette édition, et être une force de proposition pour tout type d’innovations, qu’elles soient technologiques, d’usages ou même disruptives. 

Cette première promotion d’Orange Fab Maroc sera donc soutenue par deux importants fonds d’investissements : Orange Ventures Africa, la filiale d’Orange Ventures dotée d’un fonds de 50 millions d’euros pour les start-up de la zone Afrique, et le Swiss Digital Assets Institute (SDAI), qui a alloué 100 millions d’euros aux start-up opérant dans la Fintech et la Blockchain, avec pour ambition de donner aux jeunes entrepreneurs les moyens de s’adapter aux actifs numériques et à la finance décentralisée (DeFi). De ce fait, les deux partenaires accompagneront les start-up sélectionnées aussi bien financièrement, qu’en partageant leur savoir-faire, afin d’être compétitifs dans l’environnement économique actuel. 

À cette occasion, Hendrik Kasteel, Directeur général d'Orange Maroc, a déclaré «en tant qu’opérateur citoyen et engagé, Orange Maroc renforce ses investissements pour déployer des services numériques essentiels et adaptés aux besoins de chacun. D’ailleurs, Orange Maroc a signé une convention avec le gouvernement en 2022 où elle s'engage à réaliser sur les trois prochaines années un programme d'investissement de 5,7 milliards de dirhams».

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 20 Fevrier 2024

Cybersécurité : Deloitte Morocco Cyber Center s'associe à Yogosha

Lundi 19 Fevrier 2024

IA : les géants du numérique s'unissent contre la manipulation électorale

Dimanche 18 Fevrier 2024

Développement des startups: «Il est essentiel d'adopter une stratégie globale d'incitation à l'investissement»

Dimanche 18 Fevrier 2024

Apple Vision Pro : révolution technologique ou gadget hors de portée ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux