Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Le rapport 5G d'Ericsson présente une feuille de route pour les opérateurs de la région MEA

Le rapport 5G d'Ericsson présente une feuille de route pour les opérateurs de la région MEA
Jeudi 17 Octobre 2019 - Par Finances News

Chafic Traboulsi, vice-président et responsable des réseaux chez Ericsson Moyen-Orient et Afrique.


 

Ericsson a établi une feuille de route pour permettre aux opérateurs de libérer le potentiel de revenus de la numérisation industrielle par la technologie 5G.

Dans le rapport «Le potentiel commercial 5G au-delà du haut débit mobile» - une suite du rapport «Le potentiel commercial 5G» - Ericsson explore plus en profondeur les secteurs d'activité dominants dans la région et offre des opportunités claires pour les cas d'utilisation de la 5G.

Selon le rapport, les développeurs de réseaux Moyen Orient et Afrique peuvent s’attendre à une source potentielle de revenus pouvant atteindre 46 milliards USD d’ici 2030, au cas où ils adaptent leur modèle commercial pour devenir des facilitateurs et des créateurs de services.

«La 5G créera des opportunités qui permettront aux opérateurs d'adopter de nouveaux modèles commerciaux et de développer de nouveaux services, applications et flux de revenus. Ces nouveaux services et applications 5G devraient avoir un impact profond sur la numérisation des consommateurs, des entreprises et de l'industrie, ce qui souligne l'importance de publier nos recherches à l'heure actuelle», a déclaré Chafic Traboulsi, vice-président et responsable des réseaux chez Ericsson Moyen-Orient et Afrique.

 

Exploiter les opportunités de revenus liées à la 5G

Au cours du deuxième trimestre de 2019, plusieurs marchés ont mis en service la 5G après l’introduction de nouveaux smartphones compatibles 5G.

Alors que les appareils 5G deviennent de plus en plus disponibles, et que de plus en plus de fournisseurs de services lancent la 5G, plus de 10 millions d’abonnements 5G sont prévus dans le monde d’ici à fin 2019.

Au Moyen-Orient et Afrique, les opérateurs des marchés avancés du Golfe ont été parmi les premiers au monde à lancer la 5G, des services commerciaux 5G étant utilisés dans la plupart des pays du Golfe.

Selon le dernier rapport sur la mobilité publiée par Ericsson, il y aura 60 millions d'abonnements à la téléphonie mobile 5G au Moyen-Orient et Afrique d'ici la fin de 2024, bien que cela ne représente que 3% de tous les abonnements à la téléphonie mobile dans la région.

 

4 secteurs à fort potentiel

Ericsson a identifié quatre secteurs verticaux qui constituent l'objectif principal de l'opportunité du potentiel commercial 5G au Moyen-Orient et Afrique. Les fournisseurs de services régionaux ont non seulement une expertise établie dans ces secteurs, mais ils offrent également des opportunités claires pour les cas d’utilisation de la 5G: Pétrole et gaz (Mines), Transports et automobile, Sécurité publique, infrastructures critique et Fabrication.

Dans la région, les services 5G devraient se focaliser sur les secteurs verticaux offrant certaines possibilités, mais à une plus petite échelle: médias et divertissement, santé et commerce de détail.

L'enseignement tertiaire est axé sur les services financiers et l'agriculture.

 

Digital Télécoms

Partage RÉSEAUX SOCIAUX