Immobilier : «Nous n’avons pas connu de baisse significative en termes de transactions»

Immobilier : «Nous n’avons pas connu de baisse significative en termes de transactions»
  •  A l’instar de plusieurs grands groupes marocains, le Groupe Mfadel a dû adapter son processus organisationnel au contexte de crise sanitaire.
  • Pour cet acteur multimétier (Immobilier, Hôtellerie, Asset Management, Construction et Education), cette crise a mis en relief l’impératif pour les entreprises de pouvoir s’adapter et d’être flexibles.
  • Le Directeur général du Groupe Mfadel, Yassine Mfadel, répond aux questions de Finances News Hebdo. 

 

Finance News Hebdo : Comment le groupe s’adapte-t-il à la crise du Covid-19 ? Et est-ce qu’il y a un ralentissement de votre activité ?

Yassine Mfadel : Le Groupe Mfadel a mis en place, début mars, un plan d’action décliné en deux axes majeurs :

• Le premier a consisté en la mise en place de mesures de précaution sanitaires et d’hygiène afin de protéger nos collaborateurs et partenaires.

Cela s’est matérialisé par des actions de désinfection de l’ensemble des locaux et des résidences, l’installation de distributeurs de gels, la fourniture de masques et de gants aux personnels, le contrôle de température systématique et une formation aux mesures barrières dispensée en partenariat avec la médecine du travail à l’ensemble du personnel au siège et sur les chantiers.

• Le second axe, qui a débuté avec le confinement, s’est focalisé sur les moyens organisationnelles permettant la continuité de l’activité, tels que la mise en place du télétravail, l’adaptation des shift horaires et la rotation des ressources.

Globalement, pour le moment, nous n’avons pas connu de baisse significative en termes de transactions. Cela est dû au fait que la majorité de nos programmes est en finition et que ces transactions représentent principalement des concrétisations de compromis de vente. Cependant, nous avons observé une baisse des nouveaux prospects et des visites, ce qui n’est pas étonnant eu égard au décret de confinement en vigueur depuis le 16 mars. Nous restons tout de même confiants quant aux reports de ces transactions durant les mois suivant le déconfinement.

 

F.N.H : Avez-vous eu des difficultés à avoir les matières et matériels pour continuer votre activité ?

Y.M : Il est vrai que les premières semaines ont été un peu difficile en termes d’approvisionnement, vu que les fournisseurs devaient s’adapter aux mesures de confinement. Sauf que cette période de flottement n’a pas duré assez longtemps pour impacter négativement notre productivité, car nous disposions d’un stock suffisant pour dépasser ce genre de crises.

 

F.N.H. : Comme vous le savez, le gouvernement a décidé de prolonger le confinement. Comment le groupe va-t-il s’y adapter ?

Y.M. : Le Groupe poursuit le process organisationnel exceptionnel mis en œuvre durant cette crise sanitaire en continuant à adapter son activité. Par ailleurs, nous allons mettre à profit cette situation pour accentuer notre processus de digitalisation et achever l’intégration du système SAP entamé depuis plusieurs mois.

En outre, le télétravail nous permet d’avancer sans contraintes sur les études techniques de nos futurs programmes, à savoir un programme mixte sur la zone Casa-Anfa en partenariat avec le Groupe Realités ainsi que notre second programme sur la ville nouvelle de Zenata. Enfin, l’important est d’être unis derrière les décisions mises en place par le gouvernement malgré les difficultés qu’elles peuvent engendrer. Le Groupe se doit de montrer l’exemple et a pour devoir, à l’instar de chaque citoyen, de tout mettre en œuvre pour stopper la propagation du virus.

 

F.N.H. : On sait que le secteur du BTP connaissait une crise avant le Covid-19. Cette nouvelle situation que nous vivons a-t-elle aggravé la situation ? Qu’en est-il du secteur en cette période ?

Y.M. : Effectivement, le secteur du BTP connaissait une crise avant le Covid-19. Cette crise structurelle a entrainé une prise de conscience et une mise à niveau d’une majorité des opérateurs. Par ailleurs, la crise sanitaire aura un impact négatif sur le secteur, cela est indéniable.

De ce fait, il est crucial que les pouvoirs publics, en concertation avec les fédérations du secteur, mettent en place un programme de soutien et de relance. Cela peut prendre la forme d’un soutien aux opérateurs directement et/ou aux acheteurs pour encourager la demande.

L’impact d’une crise majeure du secteur pouvant avoir un impact direct considérable sur l’emploi, et donc à plus long terme, sur la croissance. Cependant, il n’est pas trop tard et plus ces mesures interviendront tôt, plus l’impact socio-économique de la crise sanitaire sera contenu.

 

F.N.H :  Comment votre groupe at-il contribué à l’élan de solidarité nationale durant cette période de crise ?

Y. M. : Depuis le discours de Sa majesté le Roi Mohammed VI, le Groupe MFADEL a décidé de mettre en place un plan de solidarité pour contribuer à l’effort national. Ce plan de solidarité est composé d’actions à destination de ses collaborateurs, des autorités publiques, des personnels soignants ainsi que des plus démunis. 

Parmi les actions que nous avons menées :

  • La contribution à hauteur de 1 million de DH au fonds spécial de gestion de la pandémie initié par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
  • La mise à disposition au profit des autorités publiques et du personnel médical de 96 chambres au sein de notre hôtel Ibis Mohammedia. Cette action, qui est la première du genre au Maroc, a été déployée le 24 mars dernier et a été opérée en coordination avec la préfecture de Mohammedia.
  • Aussi, nous avons  décidé la préservation totale des salaires de l’ensemble de notre personnel pour toutes les filiales du Groupe, tous pôles confondus (Immobilier, Hôtellerie, Asset Management, Construction et Education) durant les mois de mars et d'avril.
  • Nous avons également mis en place des mesures sanitaires fortes dès le début de la crise sanitaire : distanciation sociale, télétravail et mise en place de sessions de formation et de sensibilisation sur le Covid-19, en collaboration avec un médecin du travail, à destination du personnel bureau et sur les chantiers.
  • A ceci s’ajoutent la désinfection de tous les locaux, l’installation de distributeurs de gel hydroalcoolique, la fourniture de masques et de gants à l’ensemble du personnel et un contrôle journalier de leur température.
  • A travers sa fondation, notre groupe a mis en place, depuis le 20 mars dernier, la distribution de 2.000 paniers alimentaires et sanitaires aux familles les plus démunies. Cette action se poursuivra, en fonction des besoins, pendant toute la durée du confinement. A ce jour, plus de 1.300 paniers ont déjà été distribués.
  • Enfin, nous veillons à assurer la continuité du paiement de nos fournisseurs même durant la période d’inactivité. 

 

F.N.H.: Pour l’après-crise, quelles sont les leçons à en tirer ? 

Y.M. : Il encore trop tôt pour tirer des leçons à ce stade, la crise étant encore devant nous.

Cependant, nous pouvons d’ores et déjà admettre que la capacité d’adaptation et la flexibilité des entreprises est primordiale et doit faire l’objet d’une véritable stratégie. Le travail à distance, et la digitalisation d’une manière générale, devra aussi être au centre de l’organisation des entreprises.

Enfin, la formidable union nationale et la solidarité dont toutes les composantes de la société marocaine ont fait preuve durant cette crise, sous la clairvoyance de Sa Majesté le Roi, sont rassurantes sur la capacité du Royaume à faire face aux épreuves futures aussi exceptionnelles qu’elles puissent être.

 

Propos recueillis par Chaimaa Abounnaim

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 27 Mai 2022

Bank Al-Maghrib organise la 26e Conférence des gouverneurs des Banques centrales des pays francophones

Vendredi 27 Mai 2022

Maroc: l'essentiel de la note de conjoncture de la DTFE

Jeudi 26 Mai 2022

Attijariwafa bank récompense les finalistes de la 3e édition des Trophées Ana Maâk

Jeudi 26 Mai 2022

BTP: baisse des ventes du ciment de 5,5% à fin avril

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux